Ziskakan : Karantan de scène, Karantan d’histoire (VIDEOS)

5 min de lecture
2

Depuis plusieurs mois déjà, le groupe Ziskakan fête ses 40 ans. 40 ans de scène, 40 d’histoire et 40 ans d’amour avec un public toujours au rendez-vous. Cette année, le groupe a multiplié les concerts sur toute l’île, du Choka Bleu au Zinzin, en passant hier soir par un fonkèr à la Bibliothèque Départementale de la Réunion (BDR).

Et pour l’occasion, toute l’équipe de la BDR avait sorti le grand jeu : dans le magnifique atrium du bâtiment de la rue Jean Chatel, un petit espace avait été aménagé sous les bambous et le pied de letchis. Une scène improvisée sur laquelle Gilbert Pounia et ses musiciens ont pu chanter quelques chansons plus que célèbres qui ont marqué les 40 ans du groupe, comme vous avez pu le voir en direct sur notre page Facebook.

Outre cette petite scène créée pour l’occasion, l’équipe de la BDR a également mis en place une magnifique exposition en l’honneur de la journée internationale de la langue et culture créole.

Au milieu des ouvrages posés sur les rayons, diverses coupures de presse ont été imprimées et disposées sur deux grandes tables, pour le plus grand bonheur des visiteurs, où se mélangent des articles du Quotidien ou du Journal de l’Ile, à ceux du “Fanal”, du “Progrès” ou encore du “Vrai Républicain ou Journal Politique et Littéraire de l’île de bourbon”.

Les reproductions des revues de presse, parfois jaunies, retracent l’histoire de la Réunion à travers plusieurs événements marquants dont les émeutes de Soweto, la mort de Rico Carpaye suite aux élections législatives de 1978 et la création du groupe Ziskakan quelques mois plus tard en 1979.

Aujourd’hui, 40 ans plus tard, le groupe Ziskakan a su garder les valeurs qu’ils avaient au moment de leur création : dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, dénoncer les injustices et aider les Réunionnais à ouvrir les yeux sur la société quand laquelle ils vivent. Et ces valeurs ont payé : Ziskakan cumule à ce jour une dizaine d’albums, des centaines de chansons, et encore plus de concerts aux quatre coins du monde.

Dans une autre salle, nous avons pu d’ailleurs nous promener parmi les vinyles, affiches de concerts, photos, et bien d’autres souvenirs qui forment une exposition pleine d’émotion, en l’honneur des 40 ans de scène du groupe :

Musique : Bato Fou – Ziskakan

Le point culminant de cette soirée a bien évidemment été la remise de la Médaille du Mérite par Cyrille Melchior à Gilbert Pounia, preuve indéniable de la reconnaissance du Département de la Réunion envers le groupe Ziskakan pour ces 40 dernières années et les 40 prochaines à venir.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




2 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox