Sonia arrive à Free Dom en septembre 1981

1 min de lecture

A noter, derrière Sonia, le téléphone de l’époque : il fallait décrocher et “pousser le potar” pour passer à l’antenne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Radio Détente a émis 4 jours avant Free Dom

Article suivant

“Free Dom : que voilà un bien joli nom”, Brigitte Croisier de Témoignage Chrétien

Free Dom