Le « Jako Malbar » dans les rues de St-Benoit

4 min de lecture
19

C’est un réel spectacle qui se déroule depuis samedi 1er janvier dans le rues de Saint-Benoit.

Au départ de la maison familiale de Gramoune Lélé (dont le père était un célèbre jako malbar), au son des tambours et des instruments de musique, un jako malbar s’est donné en spectacle pour le plus grand plaisir des Bénédictins, en l’honneur du dieu Hanuman. Vêtu tout de rouge et autrefois baigné dans de la peinture à l’huile rouge et entouré de chaînes, d’aiguilles et de griffes, il déambule dans les rues pour éloigner les mauvais esprits, selon les croyances. Les passants lui jettent des pièces, qu’il ramasse à même le sol, avec la bouche, se contorsionnant dans des positions presque surhumaines. Il fallait également éviter que deux jako se croisent « sinon i bataille ! »

Pascal Philéas était en direct sur notre antenne et nous parlait de son personnage de jako. « Quand mi lé en transe mi vois mon grand-père qui té un jako et c’est li qui guide amoin ! »

Le mélange d’acrobaties au rythme des tambours ainsi que l’aura mystique qui se dégage du personnage créait un sentiment de peur que beaucoup d’auditeurs se remémorent en ce matin sur notre antenne.

« Quand on entendait le bruit des tambours, on. avait peur. Notre coeur té i batte fort. Gramouns té dit anou pa besoin avoir peur, le jako i repousse les mauvais esprits. Quand i passe côté out caz’, i nettoye ! » expliquait une auditrice du Port.

Un autre auditeur se rappelle que, lorsqu’il avait 15 ans, il a vu un jako ramasser des aiguilles avec ses yeux. Une scène qui l’a profondément marqué.

Replay des réactions 

« C’est une tradition presque oubliée qui reprend vie à Saint-Benoit ! » a expliqué Guillaume, en direct sur notre antenne. « A Saint-Benoit, ça fait au moins 15 ans que cela n’a pas été fait. J’invite tout le monde à venir voir le jako aujourd’hui à Saint-Benoit.

Dimanche 2 janvier

Samedi 1er janvier

19 Commentaires

  1. Les traditions reviennent, l’évêque va changer cette année, Lilian P. se prépare. Un Jako va remplacer un autre. Quelle bonne année 2022 !

  2. Spiderman là pou fait un street dance kwé
    En tout cas, mi voit bien que les gestes barrières et le port du masque lé respecter à la lettre.
    Au lieu gaspille manger, aller donne sak la faim.

  3. Danielle c’est vous la jako, vous n’avez pas honte de traiter Monseigneur Aubry de jako. A votre place j’irai me faire renaître. Il faut avoir du respect pour les gens.

    • Nena un souci avec le modernisme en tout cas comment zot i peut montre ça ? sa pas jako le pov boug ban la sabote a li pou twerke jamais vu sa sans moukater nena un moukate la sabote la Réunion sat i kone i comprend pas la fote marmay la en tout cas.

      • Il est contorsionniste le gars. Avec le son des tambours, la musique et le « jako » peint en rouge assez impressionnant pour ceux qui n’ont jamais vu ce genre de spectacle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Grande Chaloupe : revivez le sauvetage d’un éléphant de mer (Vidéo)

Article suivant

Un éléphant de mer du Sud sur la plage de l’Etang Saint-Paul

Free Dom