Covid-19 : peut-on encore transmettre le virus après voir reçu le vaccin ?

3 min de lecture
16

L’utilité des vaccins est remise en cause par de multiples messages, car les personnes vaccinées peuvent tout de même transmettre le virus. Ce qu’il est important de comprendre, c’est que l’objectif premier des vaccins, c’est de réduire le risque de développer une forme grave du coronavirus. Il ne s’agit donc pas de stopper le risque de contamination, mais bien de l’amoindrir.

Peut-on être dangereux pour autrui lorsque l’on a été vacciné ? Nicolas Bay, député européen du Rassemblement National, rejoint les “antivax“, en affirmant au micro de France Inter qu’” aucune étude établit que la vaccination vous empêche de porter le virus et de le transmettre”. Pour infirmer cela, à La Réunion, comme ailleurs en France, les campagnes de vaccination continuent. Selon les Agences Régionales de Santé, “la première raison de se faire vacciner, c’est de se protéger soi-même contre une forme grave du coronavirus”. Vous pouvez donc attraper le virus, le transmettre, mais cela réduira vos risques de développer une forme grave de la maladie. Deuxièmement, même si les vaccins ne vous protègent pas totalement, “ils réduisent tout de même les risques d’être infecté et de transmettre le virus à d’autres personnes”. Toujours selon les Agences Régionales de Santé, “l’intérêt de la vaccination est donc de se protéger, de protéger autrui et de briser au maximum les chaînes de transmission du virus”.

Un risque réduit de contaminer ses proches lorsqu’on est vacciné

Plusieurs études mettent en évidence la réduction de contamination permettant d’évaluer le potentiel de contagiosité d’une personne vaccinée contre la Covid-19. Actuellement, les études disponibles portent notamment sur le vaccin Pfizer-BioNTech, avec des travaux réalisés cette année même, au Royaume-Uni et en Israël.

Publiée en avril 2021, l’étude réalisée en Israël porte sur 600 000 personnes. Elle démontre qu’une personne ayant reçue deux injections de vaccin à 10 fois moins de chance d’être contaminée sans le savoir. Une autre étude britannique publiée au début de 2021, sur 5 000 patients, a montré que la quantité de virus nasopharyngé était 3 à 4,5 fois plus faible chez les individus ayant reçu une injection de vaccin que chez les individus non vaccinés.

Ces études laisseraient penser que la transmission du coronavirus pourrait être ralentie, notamment par la baisse de la quantité de virus porté par les personnes vaccinées et par la baisse de la fréquence des contagions asymptomatiques.

16 Commentaires

  1. Le vaccin n’est pas tout à fait un médicament comme les autres. En me vaccinant, je me protège – et je prends un risque – mais je protège aussi les miens : mes proches, mes collègues, la communauté dans laquelle je vis. Le vaccin comporte un certain nombre de spécificités qui le différencie des médicaments classiques, issus de la chimie. C’est un médicament biologique, c’est-à-dire fabriqué à partir du vivant (virus, bactéries).
    Le vaccin protège mes poumons mais ne m’empêche pas de transporter Covid-19 sur mes mains , ma salive et autres …

  2. Reine des neiges la Reine des cons, t’es encore le seul à trouver dans cet article un argument de vente pour tes conneries.
    Va bosser arrête de lire et commenter des choses que tu comprends pas.

  3. Les vacciné ne sont pas imunisé aussi il peuvent à 20 % avoir la forme grave car le delta réduit l’efficacité. Il fait dire qu’hormis le cap de la vaccination il faut passer le cap de la maladie si ont la. Autant dire que c’est joué à la roulette russe avec le vaccin. Chacun de voir. Les seuls chose qui aide à 100% si ont prend toute ces précautions ce sont les gestes barrières, point barre. Ce croire immunisé ou croire à la l’immunité collectif est une utopie loin d’être réalisable dans chaque pays ou île concerner par la vaccination.
    Vivement le 17.mes vacances sont gâchés.

  4. Noah… tu sais ce que veut dire biologique ???
    y’a le mot Bio..
    dans ce soit disant vaccin au stade expérimental y’a que du chimiques..

  5. Noah… tu sais ce que veut dire biologique ???
    y’a le mot Bio..
    dans ce soit disant vaccin au stade expérimental y’a que du chimiques..

  6. La majorité des commentaires sont à tendance complotiste.
    Les chiffres montrent que la vaccination est efficace et les gens refusent d’y croire.
    Quand on sait que les services de réanimation sont débordés par cette maladie et qu’il faut déprogrammer des opérations, c’est aussi un fait objectif, et pourtant, certains refusent de croire en la gravité que peut avoir cette maladie.
    Autre chose : on dit que le vaccin est expérimental et on en a une peur irrationnelle, pourtant des milliards de doses ont été injectées sans qu’une catastrophe ne se soit produite à cause de lui.
    Certains préfèrent être traités par des médicaments (le dernier à la mode c’est l’ivermectine), sans qu’ils aient été testés rigoureusement contre cette maladie.
    C’est triste de voir à quel point les gens se laissent manipuler par les réseaux sociaux de peut d’être manipulés par nos représentants élus démocratiquement et par les scientifiques.

    • Complotiste… Nouveau mot à la mode lorsqu’on est compte la pensée unique.
      Des scientifiques de renom ne cesse de dire qu’on ne vacciné jamais pendant une pendemie car on peut justement créé des variants pire que le virus original…
      Aucune catastrophe ne s’est produite ? Demandez aux parents de Maxime Beltra 22 ans mort des suites de la vaccination si aucunr catastrophe ne c’est produite… Et aussi les autres morts ou pathologie lourdes suites à la vaccination….
      Des soins sont déprogrammés ? Le gouvernement ne cesse de fermer des lits depuis le début d’années au lieu d’en ouvrir.
      De grâce renseignez vous, ayez l’esprit critique et arrêté de croire que BFM c’est la vérité.
      À oui j’oubliais les épisodes nous avons suffisamment de masques, les masques sont inutiles et j’en passe…

      • Pour ma part le vaccin à été élaborer pour le covid 19 et je dit bien covid 19 en aucun cas pour les variants. Donc l’ Efficacité est à pouver . pour les forme plus grave qui nous dit que même si nous ne mettons pas le vaccin ou le mettons les formes grave de la maladie ne sont pas les mêmes. Le mettre ou pas n empêche en aucun d avoir de transmettre d avoir de forme grave ou d en mourrir . Donc ne ne protégeons personnes en le mettant . Ni en le mettant pas . Et ce sera quoi les repercutio. De ces vaccins dans quelque temps . Qui en sera tenu responsable en cas maladie grave qui pourrais développer en mettant le vaccin . De toute facon chaque vaccin fait depuis des annees sont élaborer avec les virus donc ils nous administre une partie du virus dans notre organisme.donc ce qui le mets ont le coronavirus. Et chaque organisme réagira face à sa.

  7. Tentative d’explication de ce qu’à dit Noah :
    Les médicaments sont en général des produits chimiques, des molécules synthétisées en laboratoire, pour lesquelles on a remarqué une action bénéfique contre certaines maladies.
    Ils peuvent avoir des effets indésirables voire se révéler être dangereux (certains provoquent des problèmes cardiaques, hépatiques…).
    Les vaccins ne luttent pas contre une maladies en s’attaquant directement à elle : ils ne détruisent pas les virus !

    Leur rôle est d’éduquer le système immunitaire : on fait connaître le virus à notre système immunitaire et quand il est en présence de la véritable maladie, il est capable de se défendre beaucoup mieux.

    La vaccination est donc une méthode beaucoup plus naturelle que les médicaments classiques. Et les risques liés aux vaccins sont bien plus faibles que ceux qui sont liés à la consommation de médicaments.

    Un médicament c’est une substance chimique qui peut faire du bien en détruisant un microbe, mais elle peut aussi nous faire du tort.
    Un vaccin, quant à lui stimule le système immunitaire et le corps se bat alors naturellement contre la maladie.
    Mais rien n’est parfait : il peut arriver que cette activation du système immunitaire cause des effets indésirables (fièvres, inflammations…), mais cela arrive juste après l’injection (par 5 ans après).

  8. Noah m’agace à poster des commentaires tout le temps sur tous les sujets, à souvent vouloir “faire l’intéressant”.
    Mais sur ce coup là, il n’a pas tort.
    Evidemment, si on n’est contre l’avis des complotistes, on est traité de covidiot…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Emilie Nora, ancienne journaliste de Radio Free Dom monte une association contre la maltraitance animale à St-Etienne

Article suivant

Confinement : Vanessa Miranville salue “une décision courageuse et résiliente du Préfet”

Free Dom