/

La mairie de St-Denis travaille pour améliorer l’accueil autour des cimetières et centres funéraires

5 min de lecture

Parce que le deuil est une phase difficile dans la vie des personnes, la mairie de Saint-Denis travaille pour améliorer l’accueil autour des cimetières et centres funéraires. S’appuyant sur le professionnalisme de ses équipes, la commune a mis en place plusieurs projets pour une transformation en deux ans de l’accueil. Guichet unique, service funéraire 2.0 ou travaux de réhabilitation, Saint-Denis bâti un chemin solidaire et fraternel pour accompagner les Dionysiens de leur naissance à leur dernier repos.

Pour Christelle Beaumier, élue déléguée aux cimetières et affaires funéraires :
« Nous portons un projet qui va se dérouler sur plusieurs années et permettre la mise aux normes et l’agrandissement du centre funéraire. Nos équipes sont expertes dans l’accompagnement des familles, mais elles souhaitent franchir un nouveau cap avec le SAAF qui doit permettre de faciliter l’écoute, l’information et l’accompagnement de tous, tout en simplifiant les démarches via le guichet unique. »

Pour Sonia Bardinot, élue déléguée à la culture : « C’est la deuxième édition de la Toussaint musicale. En faisant venir des musiciens aux abords du cimetière, guitare, contrebasse, harpe ou violoncelle, j’ai voulu accompagner les familles dans leur recueillement. J’ai eu de nombreux retours positifs, car la musique apporte beaucoup de sérénité. »

Le guichet unique doit réunir en un même espace l’ensemble des services auxquels les personnes endeuillées doivent faire face. Il est possible de trouver au même endroit les services de l’État-civil pour la déclaration de décès, les services du CCAS pour les colis funéraires, directement sur le centre. Pour le public, ce guichet est l’occasion d’être entendu, informé et soutenu.

Le centre funéraire 2.0 se met en place. Le site va accueillir un espace dédié pour les informations sur les services funéraires. Cet espace proposera des guides, ainsi que des plaquettes explicatives.

En 2021, de nombreux travaux ont été réalisés sur le centre funéraire de Primat. Un puit de cendre a été créé. Il permet aux familles de disposer d’une alternative à la dispersion dans le jardin du souvenir. La signalétique a été entièrement rénovée. Des actions de végétalisations ont eu lieu sur le cimetière de Primat. Le cimetière de Sainte-Clotilde dispose désormais de sanitaires.

Le service d’accompagnement aux familles endeuillées (SAAF) va permettre aux familles qui le souhaitent d’être accompagnées. Ce service va permettre d’améliorer les conditions d’accueil, de mieux informer le public et de soutenir les parcours de deuil.

En 2022, les travaux de mise aux normes du centre, qui s’achèveront en 2024, débutent.

Ces travaux ont pour objectif d’offrir aux usagers et aux agents utilisateurs, un service public de qualité, avec des prestations et des conditions d’accueil améliorées, des locaux adaptés aux attentes des familles, en termes d’aménagement et d’agrandissement des espaces.

Les équipements de crémation (fours & filtration) seront remplacés afin d’être conformes avec la réglementation en vigueur. La seconde phase comprendra l’agrandissement du bâtiment central. Le coût global de l’opération est de 2,5 millions d’euros.

SECONDE ÉDITION DE LA TOUSSAINT MUSICALE

Comme en 2020, lors de la première édition, la Toussaint musicale est de retour. Des musiciens accompagneront l’hommage rendu aux défunts, afin d’offrir un moment de recueillement entre 9 heures et midi. Sur le cimetière de l’Est, c’est un concert de harpe qui sera donné, tandis qu’à Primat joueront guitare classique et contrebasse. Un violoncelle jouera au cimetière de Sainte-Clotilde au niveau de l’entrée Est.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Semaine du goût 2021 : voyage autour du monde dans les cantines de Saint-Leu !

Article suivant

Bras-Panon : des jeunes suivent un programme pour se réapproprier des comportements responsables

Free Dom