Triple infanticide : Daniel Dijoux condamné à la réclusion criminelle à perpétuité

1 min de lecture
5

Le triple infanticide de la Rivière des Galets au Port est jugé depuis lundi 28 février devant la Cour d’Assises de St Denis.

Ce drame de la séparation s’est produit le 24 mars 2019. Daniel Dijoux, le papa a assassiné ses trois garçons âgés de 2, 3 et 5 ans. Il a failli aussi tuer son quatrième enfant, sa fille aînée, avant de tenter de se pendre.

Depuis son arrestation, il était en détention à la prison de Domenjod.

Daniel Dijoux est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. 

Le 24 mars 2019, les forces de l’ordre sont intervenues dans la ruelle Eugène Ionesco au Port. Un auditeur, Théophile était sur les lieux :

Mathias, un ami proche de la maman, côtoyait les enfants, qui étaient plein de vie. Sa fille de 3 ans jouait souvent avec le petit dernier.

 

La réunion était plongée dans l’incompréhension. Deux des trois petits garçons tués par leur père devaient être scolarisés pour la première fois, le lendemain du drame dans une école de Bras-Panon où se trouvaient déjà, depuis février dernier, l’autre frère âgé de 5 ans et leur sœur de 9 ans.

De même, la maman Julie P. et les quatre enfants devaient emménager dans leur nouvel appartement, toujours à Bras-Panon, le mardi 26 mars 2019. Daniel Gonthier, maire de Bras-Panon, était encore sous le choc. Il se rappelait très bien de cette famille et notamment des trois garçons.

Daniel Gonthier était au micro d’Yves Mont-Rouge.

 

 

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
5 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Crise russo-ukrainienne : vigilance maximale en France, risques de cyberattaques

Article suivant

Aujourd’hui c’est le mercredi des Cendres

Free Dom