L’application d’une remise de 20 centimes risque de poser problème

3 min de lecture
7

C’est confirmé! La remise de 20 centimes par litre pour les carburants annoncée par le géant pétrolier français, TotalEnergies, sera appliquée partout, y compris en Corse et dans les Outre-mer.

Hier, dans un communiqué, le député de La Réunion, Jean Hugues Ratenon, a rappelé que  » TotalEnergies annonce une baisse de 20 centimes d’euros les prix du litre des carburants en France hexagonale. De son côté le gouvernement, sous la pression des députés, a proposé d’augmenter la ristourne à la pompe de 18 à 30 centimes à compter du mois de septembre. Au total c’est une baisse de 50 centimes que vont bénéficier les automobilistes de l’hexagone. »

Les Outre-Mer dont la Réunion ont été, une fois de plus, oubliés alors que faute d’autres moyens de transports, nous dépendons des carburants pour nos déplacements, notamment pour aller travailler. Nous sommes exclus d’office de cette « aide », ce qui parait invraisemblable, incroyable quand nous savons que nous avons des revenus inférieurs que dans l’hexagonale et un coût de la vie plus cher !

L’application de la baisse de 20 centimes de TotalEnergies va poser un problème

Le député a rencontré  le Directeur de la SRPP, Monsieur COUSINEAU Florian, à son cabinet parlementaire, ce vendredi ‘ afin d’aborder la question d’une baisse des prix des carburants ici à la Réunion. »

« Pour lui, l’application de la baisse de 20 centimes de TotalEnergies va poser un problème pour les autres compagnies pétrolières, notamment vito, engen et ola .   En ce qui me concerne, je dis que la population est dans la souffrance. Pour aller travailler et ainsi pouvoir nourrir sa famille, les factures de carburants sont de plus en plus élevées. Ça ne peut plus continuer.

Je prends acte de l’annonce faite ce jour via le journal JDD que TotalEnergies appliquera la baisse de 20 centimes en Outre-Mer. Je me réjouis que mon appel a été entendu. Mais je demande une baisse significative des prix des carburants sur l’ensemble des stations-services.

Il est de la responsabilité du Préfet de réunir en urgence toutes les compagnies pétrolières pour une baisse généralisée des prix à la pompe.

 

7 Commentaires

  1. ce que Ratenon pourrait demander c est la réduction du nombre de parlementaires et a
    indiqué la réduction de leurs indemnités que la France insoumise montre l’exemple,eux qui soi-disant sont proches des plus démunis et non de leurs indemnités .

  2. ce que Ratenon pourrait demander c est la réduction du nombre de parlementaires et a
    indiqué la réduction de leurs indemnités que la France insoumise montre l’exemple,eux qui soi-disant sont proches des plus démunis et non de leurs indemnités .

  3. Il faut que Mr lebon , i arrête de prendre à nous pour des cons à chaque fois nena une baisse des prix il met toujours le travail des pompistes devant . Maintenant si ou veut licencier out bande travailler fait le .mais si ou veut faire du profit fait comme total baisse out prix Mr lebon .Parce que ma fait mon plein d’essence chez total et pas que moi .

  4. bon lé gars si le comme ça , allons bloqué Barachois , comme les planteurs , transporteurs et cie.tant qu a faire chier le monde autant mettre le paquet des 1er août . en plis avec le raccordement avec la. NrL , le encore plus fin . déjà que nena 4km sur littoral nous va faire carrément la guirlande de Noël .

  5. Dans un avenir très proche, il n y aura plus de pompiste. Les moteurs électriques sont en train de remplacer les moteurs thermiques. Cela m étonnerait fort que les pompistes vont tenir les pistolets de recharge électrique. Cela coûtera cher à notre ami LEBON.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Produits pétroliers à La Réunion : une baisse de 15 à 18 cts pour le carburant et une hausse de 5 cts pour le gaz

Article suivant

Initiation au moringue ce samedi à Ste Anne

Free Dom