Covid-19 à Madagascar : 29 décès en 2 semaines, un ministre évacué à La Réunion

1 min de lecture
4

 

 

4 Commentaires

  1. Aux ministres malgaches les évacuations sanitaires vers La Réunion ou vers la France, ex-puissance coloniale. Aux pauvres malgaches le breuvage bidon anti-Covid “Covid Organics” produit dans les usines appartenant au chef de l’Etat, Raojelina !
    Aux ministres, aux patrons malgaches, les soins pointus des CHU français, aux pauvres malgaches les hôpitaux lépreux et surpeuplés, dépourvus de médicaments de Madagascar !
    Notons qu’à l’occasion de ces “évasans” particuliers, le chef de l’Etat malgaches et ses ministres ont mis en sourdine leur discours nationaliste aux relents anti-français. A croire que les intérêts de leur caste priment sur leurs belles envolées vindicatives !
    En tout cas, si ces messieurs ne parviennent même pas à se faire soigner dans leur propre pays, c’est parce qu’ils ont tellement vidé les caisses de l’Etat qu’il ne reste même plus un ariary pour construire et équiper Madagascar en centres de soins dignes de ce nom.
    Alors, plus que du Coronavirus, Madagascar est victime des prédateurs qui dirigent le pays, qu’ils soient à la tête de l’Etat ou capitalistes des entreprises, malgaches ou étrangères.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Rhône : une collégienne donne des coups de poing au visage de sa professeur d’anglais

Article suivant

Contrôle routier : la police relève 119 infractions dont 17 délictuelles

Free Dom