Covid-19 : application dès ce lundi des nouvelles mesures sanitaires

6 min de lecture
39

Après concertation avec les maires et en lien avec l’Agence régionale de santé, le préfet de La Réunion a décidé ce vendredi 12 novembre de mettre en place de nouvelles mesures de freinage permettant de lutter contre la forte reprise de la propagation épidémique enregistrée depuis le 23 octobre.

Point sur la situation sanitaire

Le nombre de cas positifs augmente sans interruption depuis le samedi 23 octobre 2021, avec une accélération sur les 7 derniers jours, ce qui porte désormais le taux d’incidence à plus de 160/100 000 habitants, alors que nous étions au taux de 26/100 000 il y a un mois.

Les autres indicateurs (taux de positivité et taux de reproduction du virus) sont eux aussi en nette augmentation.

Les premiers impacts de cette reprise épidémique sont désormais perceptibles sur le système hospitalier, avec un doublement en une semaine des admissions en réanimation et en médecine Covid pour des patients essentiellement non vaccinés.

En réponse à cette dégradation de la situation sanitaire, le préfet de La Réunion rappelle l’absolue nécessité de maintenir les gestes barrière en toutes circonstances et prend de nouvelles mesures de protection face au  virus.

 Port strict du masque en tous lieux

En intérieur, je porte le masque.

Le port du masque est en effet obligatoire pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus dans tous les établissements recevant du public (y compris ceux soumis au passe sanitaire).

En extérieur, je porte également le masque que ce soit sur la voie publique ou en tout lieu disposant d’un extérieur.

Extension du passe sanitaire

Désormais, toutes les manifestations et les évènements exceptionnels se déroulant sur l’espace public ne seront autorisés que si l’organisateur met en œuvre le passe sanitaire. A titre d’exemple, les braderies, les vide-greniers, les  brocantes, les marchés artisanaux, les marchés de Noël, les animations… sont concernés par cette nouvelle mesure, mais pas les marchés forains pour lesquels la distanciation entre les stands et le port du masque restent la règle en vigueur.

Cette décision prendra effet le 15 novembre.

Restriction et application des gestes barrière dans la sphère privée

La sphère privée  reste  un  lieu particulièrement propice aux chaines de contamination. Les clusters recensés ces derniers jours l’illustrent de manière très marquée.

 

Les regroupements familiaux et amicaux sont donc clairement déconseillés.

 

Les pique-niques et les bivouacs seront à nouveau interdits à compter du lundi 15 novembre.

Les activités de prestations à domicile, de traiteur, de location de chapiteaux, de tentes et de barnums aux particuliers, d’animateurs de soirée à domicile ainsi que le transport de matériel de sonorisation demeurent quant à eux interdits.

Le préfet de La Réunion en appelle à la responsabilité individuelle pour limiter les contacts sans masque et ré-adopter tous les gestes barrières : distanciation, lavage des mains, aération des salles,…

Renforcement des contrôles

Les contrôles relatifs au port du masque et au passe sanitaire (à la fois auprès des établissements dont l’accès est soumis à sa présentation et de ceux qui les fréquentent) seront significativement renforcés.

 

Rappel des sanctions :

–        non port du masque : 135 €

–        non présentation du passe : 135 €

–        utilisation du passe d’un tiers : 750 €

–        absence de contrôle du passe par les commerçants ou les professionnels : mise en demeure et fermeture administrative temporaire.

 

Liaisons aériennes régionales

Les vols régionaux à destination de La Réunion (depuis Maurice, Madagascar, Afrique du Sud, …) sont soumis aux règles suivantes :

–        accès sans condition aux vols pour les passagers vaccinés (avec un vaccin homologué par la France)

–        pour les autres, justification d’un motif impérieux dont la liste est aujourd’hui restreinte

–        pour tous les passagers (vacciné ou non), test préalable à l’embarquement

–        pour tous les passagers (vaccinés ou non), test à l’arrivée à La Réunion

La stricte application des gestes barrière, le respect de mesures de freinage en vigueur et la vaccination sont les seules réponses à la lutte contre la COVID-19 pour stopper la reprise épidémique actuelle et éviter des mesures encore plus contraignantes d’ici les fêtes de fin d’année

39 Commentaires

  1. Que les policiers viennent voir dans les parties communes, des immeubles à St pierre shlmr surtout ceux de la gare et alentours regroupent des délinquants notoires dont les parents s en fichent surtout pas chez eux mais autorisent en bas de l’immeuble ou trafic de drogues, vols, de scooter etc se font

  2. Et couvre feux non ? Ah oui c vrai c est période de fêtes surtout pas, pour ces grands patrons par contre 2 janvier sera de retour le couvre feux

  3. depuis le grand la reprise à commencé ensuite zot i dis regroupement familiaux évidemment si sa va des manifestation ben i refile zot famille c’est pour sa i fe bcp car les famille réunionnaise lé nombreux et la maintenant tout le monde i passe à la trape en ce moment est l’été ben marmaille i souffre

  4. depuis le grand la reprise à commencé ensuite zot i dis regroupement familiaux évidemment si sa va des manifestation ben i refile zot famille c’est pour sa i fe bcp car les famille réunionnaise lé nombreux et la maintenant tout le monde i passe à la trape en ce moment est l’été ben marmaille i souffre

  5. depuis le grand la reprise à commencé ensuite zot i dis regroupement familiaux évidemment si sa va des manifestation ben i refile zot famille c’est pour sa i fe bcp car les famille réunionnaise lé nombreux et la maintenant tout le monde i passe à la trape en ce moment est l’été ben marmaille i souffre

  6. depuis le grand la reprise à commencé ensuite zot i dis regroupement familiaux évidemment si sa va des manifestation ben i refile zot famille c’est pour sa i fe bcp car les famille réunionnaise lé nombreux et la maintenant tout le monde i passe à la trape en ce moment est l’été ben marmaille i souffre

  7. Pour l’OMS [5] : « Un masque seul, même lorsqu’il est utilisé correctement, est insuffisant pour assurer une protection adéquate ou un contrôle de source. Les autres mesures de prévention et de contrôle des infections (IPC) comprennent l’hygiène des mains, une distance physique d’au moins 1 mètre, l’évitement de se toucher le visage, l’étiquette respiratoire, une ventilation adéquate en intérieur, les tests, la recherche des contacts, la quarantaine et l’isolement. »
    Le Center for Diseases Control and Prevention (CDC) statue [6] : « Lorsque vous portez un masque, vous protégez les autres ainsi que vous-même. Les masques fonctionnent mieux lorsque tout le monde en porte un. […] Un masque ne remplace PAS la distanciation sociale. Les masques doivent toujours être portés en plus de rester à au moins 6 pieds l’un de l’autre, surtout à l’intérieur avec des personnes qui ne vivent pas dans votre ménage. »
    L’European CDC [7] ainsi que l’institut norvégien de santé publique ont rendu un avis précisant que les preuves de l’efficacité du port du masque non-médical et médical par le grand public sont inexistantes ou très faibles

    • normalement le masque faut le remplacer toute les 4 heures que vous ne soyez pas vacciné si vous vous protèger et que vous n’etes pas porteur du virus dans les narines y’a aucun problème si vous fréquenté beaucoup de monde dans la mème situation que vous ce n’est pas une personne non vacciné qui est le plus dangereux, c’est le comportement des gens qui ne se surveillent pas y’a des gens qui ont peur de tout peur du paraben dans les cotons tiges et ne font jamais un test PCR ou Antigénique pour voir quel est leur situation personnel face à ce virus c’est eux les plus dangereux pour la société

  8. Oui tt c restrictions ouii et comment on fait devant les établissements scolaires kan on va déposer ou chercher ls enfants à l école c pa possible de garder ls distanciations,ya trop monde,en plus tt ls enfants sort en mm temps……

  9. Ben après certains grands événements……. et relâchement total on a l air d être surpris.
    Le covid est que dans la zone et ne voyage pas en provenance d autres régions.
    Arrêtons la politique de l autruche

    • dans ce cas refuse ce que goyave France y verse à toué tous les 6 du mois…. déchire ta CNI et va vivre dans un pays ou tu trouveras pas de goyave de France

      • Un goyave de France qui a laissé les français respirer en juillet et maintenant que nous avons 40°C, il nous faut porter un masque sous les tropiques (à cause du grand Raid!)! Allé marché don!

  10. population réveillez vous.vous ne comprenez pas y fait sa pour obliger les gens à ce faire vacciner y a des choses plus difficile i sa arrivé

  11. population réveillez vous.vous ne comprenez pas y fait sa pour obliger les gens à ce faire vacciner y a des choses plus difficile i sa arrivé

  12. population réveillez vous.vous ne comprenez pas y fait sa pour obliger les gens à ce faire vacciner y a des choses plus difficile i sa arrivé

  13. quand zot i voit que les xas y augmentent. zot n à qu’à refetme les aéroports. barre .
    la zot la vraiment envie de voyager. quand zot va gagner un bon coup de covid mi dira zot la chercher et est là gagner. mais non seulement zit va voyager mais en.plys di zot n’a la covid. ou va faire croire à moins que zot i sava reste en quatorzième?? ? non. mais franchement. zot va scheve contamine de moune comme ca. moin mi dirait s est resté zot case. et comme ca y aura moin de problèmes

  14. Bone initiative mais mr le prefet faut les controle i suive tout ce ke la enumerer bien beau dire mais ler pas appliquer car zero controle les autorites fo met a zot o travail
    et pou les fetes autant mettre couvre feu car na certain sa emprofiter pou faire degat

  15. Pas de picNike , pas de repas en famille apparemment d’après Mr le préfet c’est les membres de nos familles qui contamine le plus . Mais pas dans les discothèques vous avez pourquoi parce qu’avec les contrôles après les sorties de boîte ça rapporte beaucoup

  16. Idées de prévention à appliquer en complément :
    Pour éviter le diabète, interdire le Sucre aux réunionnais.
    Pour éviter la gastro-entérite : couche culotte obligatoire en intérieur et extérieur
    Pour éviter la dengue, combinaison d’apiculteur obligatoire 24h/24.

    Et contre la psychose ambiante ?
    Ah Ben là, c’est + compliqué !

  17.  » Après 2 confinements, des mesures sanitaires drastiques, et 200 milliards d’euros de coûts à cause de toutes les décisions prises, l’ATIH confirme que le Covid n’a pas été l’épidémie catastrophique qu’on a voulu nous faire croire, en dépit des annonces pessimistes de E.M et de J. Castex cette semaine de novembre 2021. N’ont-ils pas lu Soljenitsyne ?

    Certains tentent bien de triturer les chiffres, mais au mieux on arrive à 19 % des hospitalisations liées au coronavirus. Ce ne fait toujours pas le poids !

    Explications : les pourcentages de 2 % (et de 5 % pour les soins critiques) concernent le nombre de patients Covid hospitalisés, mais ne tiennent pas compte de la durée des hospitalisations, plus longue pour les patients Covid, que ce soit pour l’hospitalisation standard ou les soins critiques.

    En regardant le nombre de journées d’hospitalisation, les pourcentages doublent quasiment. Ainsi, les patients Covid représentent 4 % du total de journées d’hospitalisation en 2020. En soins critiques, les patients Covid ont représenté 5 % des admissions, mais 8 % des journées d’hospitalisation. Et en se limitant aux seuls services de réanimation, les patients Covid ont représenté 11 % du nombre de patients admis en 2020, mais 19 % des journées d’hospitalisation sur l’année.

    Bref, RIEN NE JUSTIFIAIT LE CIRQUE MEDIATIQUE ET LA RUINE PSYCHOLOGIQUE ET ECONOMIQUE DU PAYS pendant toute l’année 2020″

  18. Faudra un pass pour aller chiner en brocante ?
    Par contre pass de soucis pour prendre le bus bondé le matin!
    Ôté Marmailles réveil à Zot!

  19. Tout ça c est pour vous obliger à mettre la troisième dose ou se faire vacciner pour ceux qui ne l ont pas encore fait,et puis c est une dépopulation des masse bienvenue dans le nouvel ordre mondial

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un reconfinement ? Rien n’est à exclure, selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement(VIDÉO)

Article suivant

Un homme ouvre le feu sur 3 personnes âgées : reconstitution des faits au Chaudron

Free Dom