Des pompes funèbres n’enterraient pas les morts, 11 corps retrouvés en décomposition dans ses locaux

2 min de lecture
1

Une société de pompes funèbres basée à Los Angeles a laissé sciemment 11 corps pourrir dans son salon funéraire, parmi lesquels des nourrissons, ont déclaré les autorités.

Mark Allen, l’ancien propriétaire d’un salon funéraire portant son nom à Sun Valley, fait face à 22 accusations criminelles pour ne pas avoir préparé et enterré les 11 corps, a déclaré le bureau du procureur de la ville de Los Angeles dans un communiqué la semaine dernière.

Les corps ont été retrouvés « à divers stades de décomposition et de momification » à deux reprises au cours de l’année 2021, ont déclaré les autorités.

Les corps putréfiés ont été découverts par les autorités après avoir reçu plusieurs plaintes de membres de la famille des défunts.

Les riverains avaient observé des essaims de mouches bourdonnantes autour de l’aération du salon mortuaire, et étaient incommodés par une forte odeur de pourriture « nauséabonde « .

« Nous nous battons pour obtenir justice pour ces familles dans cette situation incroyablement triste et choquante », a déclaré le procureur de la ville Mike Feuer dans un communiqué.

Mark Allen, l’ancien propriétaire d’un salon funéraire risque une peine maximale de 11 ans de prison et 110 000 $ d’amende(104 472 €) pour avoir enfreint les codes de santé et de sécurité de Californie.

Mark Allen, l’ancien propriétaire d’un salon funéraire risque une peine maximale de 11 ans de prison et 110 000 dollars d’amendes(104 472 euros) pour avoir enfreint les codes de santé et de sécurité de Californie.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ce lundi 9 mai, on célébrait la « Journée de l’Europe »

Article suivant

Prêts ? Pâtissez ! Candidatez au concours réservé aux pâtissier(e)s amateurs à la fête des Goyaviers

Free Dom