/

Didier Robert : « toutes les conditions sont réunies pour terminer la NRL dans les délais les plus raisonnables »

9 min de lecture
30

Didier Robert n’assistera pas, mercredi 27 octobre, à la session plénière extraordinaire que la nouvelle majorité régionale « dans un souci de vérité et de transparence » a souhaité consacrer à la Nouvelle Route du Littoral. L’ancien président explique les raisons de sa non-participation à Yves Mont-Rouge. 

« Cela fait plus de dix ans que nous débattons de la NRL. Les Réunionnais connaissent parfaitement les positions des uns et des autres. Il y a eu enfin ces derniers mois, me semble-t-il, consensus sur la nécessité de réaliser et de terminer ce chantier. Il y a eu aussi pendant 10 ans de vraies divergences ensuite sur la manière de faire, certains préférant par exemple une route tout-viaduc quand nous avons été contraints pour des raisons juridiques et financières de réaliser le projet sur la base d’un mixte digue-viaduc. Certains élus se sont fortement opposés aux carrières. Certains ont même encouragé des associations à faire feu de tout bois contre la NRL. Il y a près de 90 recours qui ont été posés contre le projet…Tout le monde connait tout cela. Je n’ai pas l’intention pour ma part de recommencer ces mêmes débats. Les choses sont claires de mon point de vue.

La question est de savoir à quel moment le chantier sera livré pour la première partie, c’est-à-dire 9,5 kms sur les 12 kms au total entre Saint-Denis et la Grande Chaloupe. Le deuxième sujet est de décider ensuite de la manière dont il faudra terminer les 2kms restants. Ce sont des décisions qui appartiennent désormais à la nouvelle majorité. Ce chantier est un projet d’intérêt général pour la Réunion et doit être terminer rapidement, quelle que soit la majorité au pouvoir. Voilà ce que les Réunionnais attendent de cette nouvelle majorité ».

16 : Concrètement, on fait comment ?

Pour ma part, je continue à dire une fois encore que toutes les conditions sont réunies pour terminer ce chantier dans les meilleures conditions et dans les délais les plus raisonnables à condition d’affirmer une vraie volonté politique à le faire. Ce chantier n’a pas été initié ni souhaité par l’actuelle majorité qui l’a combattu farouchement pendant 10 ans. Et donc je peux comprendre une fois encore les moments de flottement. Mais nous avons déjà perdu 4 mois depuis la fin des élections !

« Aujourd’hui, j’ai malheureusement le sentiment que tous les prétextes sont bons pour ralentir la progression du chantier. L’actuelle majorité évoque une livraison définitive pour 2027, 2028. Pourquoi pas 2030 ou 2050 ! Quand on est élu, quand on appartient à la majorité, il faut décider et agir. C’est une question de responsabilité devant les Réunionnais ».

Aujourd’hui, j’ai malheureusement le sentiment que tous les prétextes sont bons pour ralentir la progression du chantier. L’actuelle majorité évoque une livraison définitive pour 2027, 2028. Pourquoi pas 2030 ou 2050 ! Quand on est élu, quand on appartient à la majorité, il faut décider et agir. C’est une question de responsabilité devant les Réunionnais. C’est une question de responsabilité devant tous les automobilistes qui empruntent la route actuelle chaque jour. Nous ne sommes toujours malheureusement pas à l’abri d’une vraie catastrophe et de l’effondrement d’une partie plus ou moins importante de la falaise. Je rappelle que c’est pour cette raison – la question de la sécurité – que le chantier a d’abord été engagé.

17- Selon vous les budgets sont disponibles ?

Oui, ils le sont. Par ailleurs, les solutions techniques qui vont être proposées à la prochaine assemblée plénière sont les mêmes que celles qui ont déjà été présentées depuis plusieurs mois. Une fois encore, je ne vois aucun obstacle à finaliser cette route et permettre aux milliers d’automobilistes qui circulent entre La Possession et Saint-Denis de pouvoir le faire en toute sécurité. Je pense que c’est cela la vérité et la transparence que l’on doit à nos concitoyens.

18 – Il y a quand même les acropodes défectueux, connus depuis plusieurs mois déjà, bien avant les élections régionales, manifestement ?

« Retarder la livraison de la bretelle provisoire sous prétexte que 700 acropodes auraient été mal posés ne me semble pas être une orientation sérieuse ».

Retarder la livraison de la bretelle provisoire sous prétexte que 700 acropodes auraient été mal posés ne me semble pas être une orientation sérieuse. Rien ne menace la sécurité du chantier, ce sont 700 acropodes sur 25 000 qui doivent être remplacés, sous la responsabilité de l’entreprise et l’ouvrage n’est en aucune manière menacé ! Il faut terminer ce chantier. Nous l’avons commencé. La majorité actuelle a promis de le terminer. Passons du discours aux actes !

19- Vous qui avez lancé en 2014 ces travaux de la NRL qui n’en finissent plus, notamment concernant les 2,7 kilomètres restants, que préconisez-vous ?

Je l’ai toujours dit : il n’y a pas d’autre façon de faire compte-tenu des contraintes juridiques, financières, techniques que de terminer en digue, avec ou sans caisson en béton. Aujourd’hui enfin la majorité se range à cette évidence, j’en suis heureux. Il faut aussi dans le même temps appeler l’Etat à assumer aussi sa part de responsabilité pour la finalisation du projet. Les ministres concernés se sont engagés à rajouter 100 millions d’euros. La Région devrait rapidement finaliser cet avenant et confirmer la position de l’Etat qui a toujours été un partenaire loyal sur la NRL.

 20 – N’avez-vous pas le sentiment d’avoir confondu vitesse et précipitation, je veux dire d’avoir lancé, peut-être pour des raisons électorales (juste avant les régionales de 2015), ce chantier sans même vous soucier de l’existence de matériaux nécessaires à sa réalisation, je veux parler de l’ouverture de carrières ?

Au risque de me répéter je vous le redis : « Nous ne sommes toujours malheureusement pas à l’abri d’une vraie catastrophe et de l’effondrement d’une partie plus ou moins importante de la falaise. Je rappelle que c’est pour cette raison – la question de la sécurité – que le chantier a d’abord été engagé ».

Propos recueillis par Y.M.

([email protected])

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

30 Commentaires

    • Il a augmenté son salaire en pleine crise des gilets jaunes. Il n’a pas tenu ses promesses de campagne : pas de NRL en 2 mandats !!! C’est même pas une rature de Vergès.

  1. Il a eu la volonté de compliquer le chantier pour le plaisir des transporteurs alors qu’en tout viaduc cela aurait été livré…finir avec les andains c’est du bleuf

  2. il dit se retirer de la vie politique mais baise les indemnités : oú Lé un crevèr l’argent mounoir comme out femme en arrêt maladie , profiteuse

  3. Il a grillé la confiance des électeurs qui lui faisaient confiance je crois que son avenir politique est derrière lui ,mais il devras rendre des comptes de la dilapidation des finances de la région,car il en a bien su en tirer profit aves toute son équipe ils ont menés grand train de vie il doit ma intendant passer à la caisse .

  4. Il a grillé la confiance des électeurs qui lui faisaient confiance je crois que son avenir politique est derrière lui ,mais il devras rendre des comptes de la dilapidation des finances de la région,car il en a bien su en tirer profit aves toute son équipe ils ont menés grand train de vie il doit ma intendant passer à la caisse .

  5. le jour malédiction i sa trape a ou robert, somin pou couri ou trouv ra pi! ou la mette des innocents dehors pour rempli out panse ek cet out famille!

  6. le jour malédiction i sa trape a ou robert, somin pou couri ou trouv ra pi! ou la mette des innocents dehors pour rempli out panse ek cet out famille!

  7. le jour malédiction i sa trape a ou robert, somin pou couri ou trouv ra pi! ou la mette des innocents dehors pour rempli out panse ek cet out famille!

  8. Mdr…tou hom politique vante ler bilan com quoi ils ont été bon…et qan ins sont attrapé par la justice ils arrivent encor a s’en sortir en disant ils ont signé sans savoir ou qu’1e pers. a trahi ler confiance ou cé un acharnement judiciaire lol mdr un profiteur du system sera toujour un profiteur et on ose critiqué lé gens o rsa avec ler 400e lui et sa bande combien a se partagé des poste fictif avec gros salaire….

  9. Un lâche ! Pourquoi n à t il pas abandonné aussi rapidement son poste de président des musées à 8000€de salaire ? En kreol i dit lo boug n’a point zéf .

  10. Comme on regrette de vous avoir fait confiance en vous élisant à la tête de la Région. Espérons que Mme Bello pourra rattraper votre amateurisme.

  11. 80 % de NRL sous Robert et 0 % pour Bello sous sa mandature ( date annoncée vers 2028 dans le meilleur des cas)
    Par honte d’inaugurer la demi route comme promis par Didier Robert en fin d’année Mme Bello n’a rien trouvé de mieux qu’une histoire d’acropodes défectueux pour repousser la date !
    .Et la population gobe … La route actuelle du littoral est 100 fois moins sécurisée et pourtant les gens continuent de l’emprunter !

  12. Robert : aider les plus démunis, Clodo… non mais allo koi? franc mac i aide lo pèr?
    écrire un livre: mouais, sur sa connerie et ses nombreuses vies et femmes!
    effectivement Robert allez écrire , dormir, jouer poker, reposer, bat Karé ça même ou koné ! quelle vie de gaspillage qui ne vous portera pas chance car ce fut avec notre POGNON

  13. monsieur Didier Robert..vous êtes venu vous expliquer ce mercredi 27 octobre 2021 devant cette assemblée régionale que vous avez présidée pendant deux mandats successifs.. par ce COURAGE INÉDIT les réunionnais et les français d’une manière générale vous remercient..
    La voix était grelottante certes.. vous cherchiez vos mots attendrissants..vos phrases pompeuses..mais vous avez su garder ce sourire enjôleur et envoûtant qui a brisé tant de cœurs..séduit tant d’irréductibles ..merci encore d’avoir su nous convaincre que vous n’y etiez pour rien..
    Vous êtes jeune beau et intelligent..la route est longue..il y a encore de la marge pour revenir en politique..vous allez certainement atterrir encore plus fort..plus malin..la Réunion aime ses enfants rusés , charismatiques qui ont été à la bonne école pour mieux la guider..

  14. la fuite pour éviter les questions qui gênent! la fuite pour éviter de se faire ridiculiser en public, la fuite du DGS interpelle aussi…. la roue tourne, un mauvais karma vous attend au bout du chemin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le nombre de demandeurs d’emploi à la Réunion en légère baisse

Article suivant

Le Tampon : une crotte retrouvée dans le toboggan d’une aire de jeux, le manque de respect « des jeunes » pointé du doigt

Free Dom