La messe de la Délivrance perturbée par un individu ce matin

1 min de lecture
11

Plus de peur que de mal ce matin en l’église de la Délivrance, à Saint-Denis. A la fin de messe de 7h15, un homme visiblement perturbé aurait éteint une bougie avec ses doigts, avant de les lécher et de se mettre à faire des bonds dans l’église. Un comportement qui a interpellé les fidèles, qui auraient tenté de l’intercepter.

Didier, l’un de nos auditeurs présent sur place, nous raconte : « Des gens ont essayé de l’arrêter, mais il sautait dans tous les sens ! C’était affreux, on se demande si c’était un satanique ou un drogué ! Il s’est accroché à un poteau quand des hommes ont essayé de l’intercepter et j’ai dû lui taper sur les doigts pour qu’on puisse le faire sortir ! Même le curé n’était pas bien, il ne savait plus quoi dire ! »

Selon son témoignage, il aurait pris la direction du stade de la Redoute, où se poursuit jusqu’à 16h l’arrivée des raideurs.

11 Commentaires

  1. En ce moment beaucoup de personnes se sentent mal dans leurs têtes et leurs corps pourquoi ??
    La société est il en train de relâcher tous le mal être des restrictions ????
    Beaucoup de gens biens je ne reconnais plus comme avant !

    • Parce que les hommes d’église ont joué le jeu de satan derrière leur façade divine. Quel tristesse. Prions pour que k Église du Christ se relève et que les salissures et ceux qui les couvrent s’en aillent. Gilbert Aubry en premier.

      • Bravo monsieur ,vous avez tout compris,il faut que le peuple se réveille et prenne conscience des réalité spirituelle qui se passe , ce n’est plus le temps de se divertir mais de s’accrocher à Dieu.

      • Ou peut pas nomme le nom boug la coma. Cossa li nena pou rapproche à li ? Li lé loin de tout ce tapage médiatique autour de la pédocriminalité au sein de l’église. Dieu merci la Reunion y entend pas trop z’affaire coma. Amen ! (A paroissien choqué)

  2. Malheureusement le démon a dû sentir qu’un de ses grands adeptes n’était pas loin et son suppot est venu le rejoindre.

  3. Je rejoins le post de Dagobert !bien résumé monsieur,, c’est-à-dire si on creuse cette affirmation on pourrait dire que ce mal-être entre guillemets, est en partie dû à ce niveau de vie qui augmente,on ne voit plus à long terme, demain est comme si bouché et on pourrait débattre des heures encore de tous ces paramètres qui font que

  4. Je suis d accord avec vous
    Il me semble que le caractère de certaines personnes à été transformé depuis le confinement
    Certains traits de caractère sont apparus chez des personnes que je connais et qui sont devenus très agressifs
    C’est très étrange et c’est assez effrayant car j’ai parfois du mal à les retrouver certains sont devenus des énigmes

  5. Je pense que le confinement a déréglé mentalement certaines personnes , et a contribué à changer nos façons de voir la vrai nature des gens , certains mûrissent et d’autres pourrissent

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Matthias Ramsamy participe à la Mascareignes : 144€ reversés au Lions Club et 72kg de riz offerts à une association

Article suivant

Nouveau départ de feu dans la savane ce samedi soir

Free Dom