///

La Zac ‘Les Terrass’ à St-Joseph : « un poumon économique en pleine expansion… » (Vidéo)

1 min de lecture
1

La Zac ‘Les Terrass’ de Saint-Joseph « connaît actuellement une effervescence économique sans précédent », avec l’arrivée imminente d’un KFC, d’un Gamm vert, d’un complexe de cinéma, de commerces agroalimentaires, d’un karting et d’un bowling.

C’est dans ce contexte prometteur que Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph, a présenté ses traditionnels vœux à la presse mercredi 24 janvier, mettant en avant « le rôle crucial de la Zac dans le développement économique de la région ».

Écoutez ses propos :

Zac ‘Les Terrass’ : Patrick Lebreton, Maire de St-Joseph, dévoile les enjeux stratégiques et les défis à surmonter

Le maire de Saint-Joseph a souligné l’importance stratégique de la Zac ‘Les Terrass’, déclarant que ces années, de 2024 à 2027, seront déterminantes pour l’économie de Saint-Joseph. Il a expliqué que la Zac est « le fruit d’un pari audacieux » pris en 2006, avec la création d’une zone d’aménagement économique de 23 hectares.

La Zac ‘Les Terrass’ a déjà atteint un taux d’occupation significatif, avec 80% de la partie commerciale déjà installée, et des projets prometteurs en cours de réalisation. Monsieur Lebreton a par ailleurs mis en avant les engagements des entreprises locales qui ont signé des compromis de vente, soulignant le dynamisme économique que la Zac génère dans la région.

CASUD et St-Joseph : Patrick Lebreton dénonce une ‘guerre’ pour la gestion de la Zac ‘Les Terrass

Cependant, le maire a également évoqué les défis auxquels la Zac est confrontée, en particulier face aux tentatives de la Communauté d’Agglomération du Sud de l’île de La Réunion (CASUD) de prendre en charge sa gestion. Patrick Lebreton a vivement exprimé son refus de céder la gestion à la CASUD, qualifiant cela d’ « acte de guerre ».

Il explique ainsi que depuis 2006, la CASUD n’avait montré que peu d’intérêt pour la Zac ‘Les Terrass’, soulignant que c’est seulement en 2017 qu’ils ont approuvé ce qui avait été réalisé. Il a accusé la CASUD de vouloir « prendre le butin qui est sur la table » sans avoir investi dans le projet depuis ses débuts.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Des nouvelles places de parking à l’Espace du Marché Forain à la Possession : Stationnez en toute liberté !

Article suivant

Ravine des Cabris : Découvrez la pizza boudin noir pimenté, oignons confits, figue et mâche

Free Dom