Le Gouvernement veut mieux comprendre et prendre en charge le Covid long

6 min de lecture
2

Le « Covid long » se définit par la présence de symptômes qui perdurent plus de 3 mois après une infection aiguë à Sars-Cov2.

Cet état de santé chronique a des conséquences sur la vie sociale, familiale ou professionnelle.

Le Covid long est un phénomène complexe et déroutant. Complexe dans sa définition, dans sa physiopathologie, complexe à décrire tellement ses expressions cliniques sont variables. Déroutant de par la fluctuation dans le temps qui le caractérise ; déroutant pour les patients mais aussi pour les soignants. Mais complexe ne veut pas dire impossible à prendre en charge, et déroutant ne veut pas dire impossible à comprendre.

Définir le Covid long
Avec le recul et l’avancée des connaissances scientifiques, la définition des formes persistantes de Covid tend à se clarifier.

Certains patients présentent une décroissance lente des symptômes initiaux de la maladie et sont souvent guéris dans les 3 mois suivant l’infection.

En revanche, lorsque ces symptômes initiaux, auxquels peuvent s’ajouter d’autres symptômes survenus secondairement, persistent au-delà des 3 mois de l’épisode aigu, on parle d’état post-Covid plus communément appelé « Covid long ». L’évolution même de ces symptômes est fluctuante dans le temps et peut,dans certaines situations comporter un risque de séquelles.

Les symptômes du Covid long
Les symptômes les plus fréquemment rapportés sont une fatigue intense, des malaises post effort, des troubles cognitifs (concentration, mémoire, manque de mot), sensoriels (bourdonnements d’oreille, vertiges), des maux de tête, des difficultés respiratoires, de la toux, des douleurs et oppressions thoraciques, des palpitations, des troubles dysautonomiques, des troubles de l’odorat et du goût, des maux de gorge, des sueurs, des douleurs musculotendineuses, des sensations anormales de type de brûlures ou picotements, des troubles digestifs (anorexie, douleurs abdominales, diarrhée), des manifestations cutanées (prurit, urticaire), chute des cheveux, des troubles du sommeil, une irritabilité, de l’anxiété et une humeur dépressive

Agir contre le Covid long
Le Gouvernement a travaillé à la structuration d’un réseau de prise en charge sur l’ensemble du territoire.

L’objectif est que chaque personne présentant des symptômes persistants post Covid puissent trouver à proximité de son domicile une solution de prise en charge adaptée à sa situation, évitant ainsi l’errance médicale mais aussi le développement d’une consommation de soins non pertinents.

Si vous présentez des symptômes post-Covid persistants, il vous faut :

  • Indiquer à votre médecin tout symptôme qui apparait ou persiste après 4 semaines ;
  • Avoir recours aux Agences régionales de santé pour bénéficier d’un accompagnement ;

Vous orienter vers des associations comme Après J20 Covid Long France et TousPartenairesCovid qui apportent soutien et informations.

Le développement de la formation et de l’enseignement, et le financement de la recherche sont aussi des leviers privilégiés.
Une nouvelle feuille de route

Afin de poursuivre et d’intensifier les actions menées pour prendre en charge les Covid longs, le Gouvernement a lancé, le 17 mars 2022, une nouvelle feuille de route sur le « Covid long ».

Elle s’articule autour de 3 axes :

  • Améliorer la prise en charge des Covid longs ;
  • Accroitre les connaissances sur la maladie ;

Développer l’information sur le « Covid long » au sein de la population et des professionnels de santé.

Dans cette optique, le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé la constitution d’un groupe d’experts sur le Covid long, regroupant des personnalités scientifiques issues de multiples spécialités, de professionnels du secteur psycho-social, du monde du travail et des représentants des associations d’usagers afin de travailler en concertation avec le ministère sur les Covid longs et plus généralement sur ce type de syndromes post-infectieux invalidants.

Enfin, une plateforme en ligne résultant d’un partenariat entre l’Assurance Maladie et TousPartenairesCovid, est en cours de développement pour aider les patients souffrant de symptômes persistants du Covid à mieux s’orienter dans le système de santé.

2 Commentaires

  1. Je pense que tous ces symptômes sont déjà l effet du vaccin ?? Ils se sont trompés ce ne sont pas les effet d avoir eu la covid ?!!!!!

  2. Je pense que tous ces symptômes sont déjà l effet du vaccin ?? Ils se sont trompés ce ne sont pas les effet d avoir eu la covid ?!!!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le slogan original de MoDem Réunion : « Not chouchou (Macron) c’est pas d’la daube ! »

Article suivant

Dengue : 91 nouveaux cas à La Réunion, la situation reste stable

Free Dom