/

Le groupe « Les Flamboyants » ouvrira une clinique psychiatrique de 76 lits à Bras-Panon début 2023 (VIDÉOS)

3 min de lecture
8

Ce sera le 5e établissement de santé mentale de la Réunion appartenant à ce groupe familial dont le Pdg est le Dr Gérard D’Abaddie (médecin-psychiatre) et la directrice générale  est Aude d’Abbadie-Savalli, la fille du Pdg. Le fils fait aussi partie du groupe. Cette 5ème clinique (déjà deux dans l’Ouest au Port et deux dans le Sud) sera ouverte à la patientèle du Nord-Est de l’île.

Le Dr Gérard d’Abbadie et sa fille Aude (Crédit Photos : Yves Mont-Rouge)

Elle sera située juste à l’entrée Est de la commune de Bras-Panon, derrière le champ de foire, et ouvrira ses portes début 2023. « Le Groupe Les Flamboyants continue de répondre aux besoins de santé du territoire avec la réalisation de cette première clinique psychiatrique dans l’Est de l’île. Le projet se construit sur l’expérience des deux établissements du groupe Les Flamboyants déjà existants et disposera dès son ouverture des unités de prises en charge spécialisées suivantes : une unité pédopsychiatrique (12 -18 ans), une unité jeunes adultes (18– 25 ans), adultes et personnes âgées ainsi qu’une unité de surveillance renforcée ».Ecoutez les précisions d’Aude D’Abbadie-Savalli, la directrice générale du groupe « Les Flamboyants »; Elle est au micro d’Yves Mont-Rouge :

Présent ce matin à l’occasion de la pose de la première pierre de ce futur établissement de santé, le maire Jeannick Atchapa s’est félicité de cet investissement de plus de 20 millions d’euros sur le territoire Est, qui plus est sur celui sa commune. « C’est très important en matière de rééquilibrage de l’offre de soins mais aussi en matière d’emplois », explique-t-il à notre journaliste :

Egalement vice-président du Département, Jeannick Atchapa a excusé son collègue Jean-Marie Virapoullé, qui n’a pu se rendre à Bras-Panon ce matin. Rappelons que les 5 000 m2 de bâtiments formant l’établissement de santé mentale de l’Est seront construits par l’entreprise GTOI sur un terrain de 2,5 hectares, qui était la propriété de la famille Virapoullé.

Présent également, le député Jean-Hugues Ratenon a surtout représenté la présidente de Région Huguette Bello, en rappelant que « la majorité régionale a de grandes ambitions pour la Réunion dans le domaine de la santé ».

Le Dr Gérard D’Abbadie et sa fille ont présenté la future clinique non sans avoir pris le temps de remercier tous les partenaires politiques, sociaux et financiers qui contribuent à la concrétisation de ce projet.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

8 Commentaires

    • Tout à fait d’accord, c’est un secteur plein d’avenir.
      Surtout que c’est toujours pris en charge, les médicaments avec, contrairement aux psychologues.
      Mais suis sûr que les patrons ( Qui sont psychiatres à la base ) agrandissent leur groupe dans un but vraiment de santé et non financier.

  1. Mr Jeannick ATCHAPA , depuis sa mandature , un hopital spchychiatrique à BRAS PANON, GONTHIER, la jamais fais zaffaire comme cà, amène amène dans la commune

    BRAVO mr le Maire, Nous lé mécontents de ou , très mécontents

    monsieur le journaliste, « Yves Montrouge » dans ou l’édito , ou na rien dire la dessus
    Ben mounoire, ou fait un l’éreur si ou commente pas cà

    allez monsier le le Maire BEDIER, la pas voulu, ou ou donne cà panonnais

  2. Quand le monopole nous tient !!! Encore ce groupe !!! m enfin on dirait qui y a qu eux qui peuvent ouvrir ce genre de structure, au delà de cette ouverture qui sert sûrement à la population c est toujours eux qui sont sollicités ça me fait penser à la belle compagnie qu etait air France dans les annees 70/80/90

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Air Austral : reprise des vols à destination de Johannesburg dès dimanche

Article suivant

Covid-19, Réunion, 3 décès le 1er décembre 2021, taux d’incidence 254

Free Dom