Mayotte : remise des diplômes aux promotions 2020 et 2021 du Master MEEF

3 min de lecture
5

Les étudiant·e·s des promotions 2020 et 2021 du Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) ont été célébré·e·s le samedi 26 juin à Dembéni (Mayotte). Cette formation, dispensée au sein du Centre universitaire de formation et de recherche de Mayotte (CUFR) et le fruit d’un partenariat avec l’Université de La Réunion, en place depuis 2017.

La formation MEEF 1er degré, parcours Professeur des Écoles (PE) est une formation initiale conduisant à la délivrance du Master, mention « 1er degré ». La maquette de cette formation est validée par les instances de l’INSPé de La Réunion (institut national supérieur du professorat et de l’éducation) et de l’Université de La Réunion, ainsi que par celles du Centre Universitaire de Formation et de Recherche de Mayotte (CUFR).

Créé en 2017, ce master porte l’ambition de former les nouvelles générations de professeurs des écoles pour répondre aux besoins du territoire en matière de qualification des enseignants et présente l’originalité d’un partenariat inter-région d’excellence. Le nombre d’élèves scolarisés à Mayotte a été multiplié par 10 en 30 ans.

En 2016, plus de 53 000 scolarisations sont à dénombrer. Pour accompagner cette démographie, il était nécessaire de recruter des personnels formés à l’enseignement. Une instance de régulation partagée, qui garantit la cohérence des prises de décision nécessaires à la mise en place du continuum de formation, structure cette collaboration entre les institutions mahoraises et réunionnaises.

Avec la fin des restrictions sanitaires, cette cérémonie de remise de prix grand format mettant à l’honneur 331 diplômés (163 pour la promotion 2020 et 168 pour la promotion 2021), représentait un temps fort de la réussite étudiante.

Monsieur Aurélien SIRI, directeur du CUFR, Monsieur Abal-Kassim CHEIK AHAMED, directeur adjoint du CUFR et Monsieur Frédéric MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion, ont remis les diplômes à ces étudiant·e·s devant un public composé de plus de 800 personnes.

5 Commentaires

  1. Et leur vrai niveau c est quoi ? Niveau 3iem c est ça? Ça mérite d être dit car ici aussi le niveau vole bas voire très bas et on va arriver comme aux USA ou à peine qu on sait qu on est enceinte il faudra déjà payer le droit de rester et une place dans le privé, mazette ou est on arrivé dans cette république de merde où le niveau d éducation est et sera encore plus à 2 vitesses

  2. Eux ils ont la chance d’enseigner chez eux, et ici, faut partir? c’est quoi cette république? bin en faite j’oubliais la mémé est aux commandes c’est elle qui décide, est-ce qu’il y a une place sous son chapeau pour ceux qui sont en Métropole depuis minimum 15 ans? Et tous ces nouveaux députés de l’île ils vont faire quoi de plus? bin rien comme d’habitude. ah si on les voir faire un gros dodo dans l’hémicycle, ou pas les voir du tout. cherchez les fautes d’orthographes!!! Mdrr. en plus c’est à l’américaine les tenues. trop trop bien.

  3. Eux ils ont la chance d’enseigner chez eux, et ici, faut partir? c’est quoi cette république? bin en faite j’oubliais la mémé est aux commandes c’est elle qui décide, est-ce qu’il y a une place sous son chapeau pour ceux qui sont en Métropole depuis minimum 15 ans? Et tous ces nouveaux députés de l’île ils vont faire quoi de plus? bin rien comme d’habitude. ah si on les voir faire un gros dodo dans l’hémicycle, ou pas les voir du tout. cherchez les fautes d’orthographes!!! Mdrr. en plus c’est à l’américaine les tenues. trop trop bien.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Forte présence de secours au Port : un bateau de pêcheur serait en difficulté

Article suivant

Ordre national du Mérite : Cyrille Melchior et Dimitri Payet promus au rang de chevalier

Free Dom