Nuits réunionnaises : « Coco » n’est plus

1 min de lecture
4

C’est au travers d’un post de Thierry ARAYE, de Télé Kreol et Kreol FM, et qui la connaissait bien, que nous avons appris hier soir le décès de Coco.

Coco, c’était une institution dans le monde de la nuit à la Réunion, surtout à Saint Gilles. Un vrai personnage à elle seule ! Elle a surtout officié dans la Discothèque Le Moulin du Tango, mais a aussi travaillé  dans tous les clubs de St Gilles et et ses restaurants

« Je l’ai connu une vraie et sacrée vivante » dira Thierry Araye à son propos.

4 Commentaires

  1. je ne sais pas qui est cette madame la, par compte Thierry j’ai eu l’occasion de croiser son chemin en métropole mes sincères condoleances à lui et à la famille de cette dame pour leur grande tristesse.

Répondre à komperelarak Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Un panneau homophobe installé sur les grilles de la mairie : la ville de St-Denis condamne cet acte

Article suivant

En garde à vue hier matin, Sandra Sinimalé toujours dans la tourmente judiciaire

Free Dom