//

Prix Célimène 2022 : « 1928-1992 » de Marie Lebian remporte le 1er prix

4 min de lecture
2

Après le dévoilement d’un buste à son effigie au collège Célimène Gaudieux de la Saline Les Hauts ce mardi 8 mars, c’est dans les jardins de la Villa du Département que la muse Célimène a une nouvelle fois été honorée à travers un concours qui porte son nom.

18 ans que le Département de La Réunion a lancé le concours Célimène dédié aux femmes artistes amateurs à l’occasion de la Journée de la Femme, des femmes qui s’expriment à travers les arts visuels, peinture, sculpture ou encore photographie…Plus d’une centaine d’œuvres ont été réceptionnées, dévoilées pour la première fois et soumises à un jury.

« Le nombre de participantes, l’enthousiasme des femmes, les œuvres réceptionnées nous confortent dans notre démarche de valorisation des femmes et nous encouragent à continuer. Nous avons souhaité que ce rendez-vous annuel soit l’illustration symbolique d’un droit fondamental, universel et irréductible : le droit pour les femmes à une parole libre, autonome, porteuse de sens et d’émotion. Le Prix Célimène a été créé pour permettre aux femmes de s’exprimer avec leurs mains, avec leur pensée, avec leur propre sensibilité et c’est une grande satisfaction de voir qu’elles sont toujours aussi nombreuses à attendre cette manifestation. Je tiens à toutes les féliciter» a précisé Béatrice Sigismeau, Vice-présidente du Département, déléguée à la Culture.

Trois prix et un prix spécial du jury pour ce concours

Parallèlement, afin d’impliquer les adolescents dans les réflexions liées à la cause féminine, depuis 2016, le Conseil départemental attribue le Prix Célimène Junior aux collégiens des classes d’art plastiques en partenariat avec l’Académie de La Réunion. Un prix spécial « Développement Durable » a également été lancé.

Le palmarès 

LEBIAN Marie

1er prix décerné à l’œuvre « 1928-1992 » de Marie LEBIAN

Caroline MORIN

2e prix « Sans titre 2022 » de Carole MORIN

Chantal FEROUL-COLIN

3e prix « Enfant de la nature » de Chantal FEROUL- COLIN

Elise HAHN

Coup de cœur du jury, Prix développement durable : « Naître femme, n’être qu’une femme » de Elise HAHN

Prix Célimène Junior

Dans la catégorie Collège, le collège Pointe des Châteaux s’est distingué avec « le Piton d’Héva »

Après la cérémonie, les invités ont été conviés à découvrir l’ensemble des créations reçues à l’occasion de l’édition 2022 dans les salons de la Villa du Département. Elles resteront accrochées jusqu’au 22 mars pour permettre au plus grand nombre de les apprécier. Exposition à découvrir gratuitement de 9h00 à 17h00 du lundi au samedi, au 18 rue de Paris à Saint-Denis.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. Ce prix est d’une nullité à pleurer. On a même récompensé par le passé les filles d’une conseillère qui avait sorti un livre pour enfants qui n’était qu’une version creolisée d’un livre qui existait déjà…

  2. Heureusement que c’est gratuit. C est des croûtes que le Département tenu par des femmes encourage. Comme si les femmes ont besoin de ça encore aujourd’hui pour s exprimer. pauvres Élues surtout les femmes qui valident ça. Une fois que les femmes ont eu un prix, aucun suivi, aucune évaluation pour savoir ce qu on deviennent. Même pas une salle, une exposition pour nous les lauréates qui ont pris des cours, évolué et qui auraient souhaité que le Département fasse une exposition en notre faveur depuis toutes ces années. Trop nulle. Aucune valeur ajoutée. Malheureusement ce n est qu un pauvre copier coller qui se degrade d année en année…c’est la kiltir de la médiocrité… Melchior réveille toi, tes services s en dorment aussi…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Formation « effets miroir » : la mobilité au service de l’excellence

Article suivant

Accident mortel hier sur la route de Cilaos

Free Dom