Covid-19 : Frédéric Dijoux demande la réouverture de certaines pistes de danse

2 min de lecture
8
On ne compte plus les rebondissements concernant les mesures prises par le gouvernement pour freiner la propagation du Covid-19. Dernières mesures en date : le retour du masque à l’école et les activités de danse interdites dans les établissements recevant du public. Pour Frédéric Dijoux, président de l’APER (Association des Professionnels de l’ Événementiel de la Réunion), cette décision est injuste. Il a obtenu une audience en préfecture ce mercredi 15 décembre à 17h afin de défendre et d’essayer de convaincre le Préfet de La Réunion de réouvrir les pistes de danse au niveau des salles de réception en cette période de fêtes.

Protocole sanitaire renforcé : « c’est toujours l’événementiel qui est visé », Frédéric Dijoux

Pour Frédéric Dijoux, président de l’Union événementielle de La Réunion (UNEV), il y a un secteur qui est toujours visé dans cette crise sanitaire, celui de l’événementiel : « on en a raz le bol. Les organisateurs d’événements mettent tout en place pour qu’il n’y ait pas de cluster. Les gens se vaccinent, font des tests… Ils jouent le jeu pour que tout se passe bien durant les fêtes mais malgré tout, il y a des sanctions. Avoir le pass sanitaire sert à quoi dans ce cas ? »
Frédéric Dijoux avait ajouté, en direct sur nos ondes : « Aujourd’hui, on ne peut plus danser. Imaginez la déception des mariés. Les weddings planners n’en peuvent plus… »
Nouvelle douche froide donc pour les professionnels du secteur.

8 Commentaires

    • A cose marié pi…..??pour l’instant marié la mairie en tte simplicité et pou le veau gras ,la feteva va voir apres
      A moin mi n’aurait fait comme çà après chacun i voit son affaire

  1. « Toute personne lisant la nouvelle compilation des rapports d’événements indésirables de Pfizer sera stupéfaite. La densité même des termes médicaux techniques et des noms de maladies est néanmoins décomposée en catégories de maladies reconnaissables et graves – insuffisance rénale, accident vasculaire cérébral, événements cardiaques, complications de la grossesse, inflammation, maladie neurologique, défaillance auto-immune, paralysie, insuffisance hépatique, troubles sanguins, maladies de la peau, problèmes musculo-squelettiques, arthrite, maladie respiratoire, TVP, caillots sanguins, maladie vasculaire, hémorragie, perte de la vue, paralysie de Bell et épilepsie. »

  2. Appeler ça meeting vu qu’on a le droit de se rassembler. Ne prononcer le mot mariage, baptême, communion, anniversaire dit tout simplement je fait un meeting c’est légale

  3. Bin ils étaient pas avec ceux qui manifestaient contre le Pass je suppose, donc y à qu’à accepter la règle.
    Avec du recul, ceux qui ont refusé et fait des rassemblements contre, EUX peuvent se plaindre si aujourd’hui si on leur coupe les vivres, pas ceux qui ont cautionné comme des moutons.
    Mais y aura toujours un qui va dire que non, si tout le monde était vacciné, on en serait pas là.
    Faudra le prouver, suis pas sûr, et pas que moi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Emmanuel Macron a touché 1,07 million d’euros entre mai 2017 et décembre 2021 soit 19100 €/mois

Article suivant

Grâce à Free Dom, cette vacancière et ses chiens trouvent un transport pour aller au Col des Boeufs

Free Dom