Retour des dépouilles mortelles : une aide départementale de 3000 €

1 min de lecture
2

C’est une mesure qui a été validée ce matin par le Département de la Réunion lors de l’assemblée plénière réunie au palais de la Source. Il a été décidé d’une aide au rapatriement des dépouilles mortelles. Souvent, les familles n’hésitent pas à appeler radio Free Dom  afin de faire part de leurs difficultés à financer le rapatriement de la dépouille d’un (e) de leurs proches décédé (e) hors de l’île. Outre la douleur de la perte d’un être cher, se pose également la question du financement du transport du corps.

Les élus du Département, à l’unanimité, ont décidé d’une prise en charge du transport de la dépouille mortelle : elle sera plafonnée à 3 000 euros pour les personnes décédées bénéficiaires de la CMU (Couverture maladie universelle) et à 1 500 euros pour les personnes décédées non bénéficiaires de la CMU dont les ressources étaient inférieures ou égales à deux fois le SMIC. Rappelons par ailleurs que la nouvelle appellation de la CMU, c’est la Complémentaire Santé Solidaire (CSS).

(Photo d’archives Yves Mont-Rouge)

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. Rien pour nous . On est juste bon pour pour tout payer surtout taxes et impôts . Pour les élus avec 2500 € de revenus dans un couple on est riche . Cela prouve bien que les élus visent dans l’opulence avec leurs tas d’indemnités . Un minimum de considération pour la classe moyenne serait convenable . Une aide substantielle de 1000 euros constituerait une forme de justice sociale . Nous c’est ” essuie nout bouche “

Répondre à Et pour la classe moyenne. Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Les élus du Département adoptent le Plan de transition écologique et le Pacte de solidarité territoriale (VIDÉOS)

Article suivant

Maurice : des jeunes mineurs proposeraient des “sex chats” pendant le confinement

Free Dom