/

2513 enfants ont participé aux dispositifs « vacances »

7 min de lecture

Durant les vacances, Saint-Denis renouvelle son engagement en tant que « Ville amie des enfants » et en faveur de l’hyper-proximité. Dans le cadre des orientations de la collectivité, la commune a
en effet choisi de maintenir son action dans les centres aérés, Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) et Vacances En Pied d’Immeubles (VEPI), malgré les restrictions liées au contexte sanitaire. 2 513 enfants et adolescents ont ainsi pu bénéficier d’activités proches de chez eux durant les vacances de janvier 2022, en augmentation par rapport à l’année dernière.

PLUS DE 2 000 JEUNES EN CENTRE AÉRÉ

Durant 3 semaines, du 3 au 20 janvier, enfants et adolescents profitent d’activités en lien avec la saison estivale, dans plusieurs dizaines d’écoles primaires et maternelles de la commune.

Au programme : des pratiques éducatives, des contes, des ateliers vidéo, des bricks for kids, des percussions, de l’éveil musical ou encore du basketball mais aussi des moments de détente et de découverte ludique.

Les marmailles ont également pu profiter de sorties : centre de vacances Jacques Tessier, Happy For Kids (parc de jeux), Parc nautique du Colosse et du Laser Quest.

Ces activités sont organisées, encadrées et animées par la SPL OPE (Société Publique Locale Oser pour l’Éducation) et par des associations dionysiennes. Elles s’appuient sur 296 animateurs qualifiés et diplômés, qui sont en capacité de maintenir les activités tout en assurant la sécurité des enfants, malgré la flambée de l’épidémie de Covid-19. Chacun d’entre eux veille au respect des gestes barrières et des mesures sanitaires, tant au sein des équipes encadrantes qu’auprès des enfants.

Pour Alexandra Clain, Présidente de la SPL OPE (Oser pour l’Éducation) : « Oser pour l’Éducation a toujours à cœur de mettre l’enfant au centre des dispositifs d’accueil. Il en est l’acteur principal avec un encadrement bienveillant pour le guider dans ses expériences de vie collective. En ce début d’année, malgré le contexte sanitaire compliqué, nous avons fait face pour accueillir les enfants et participer à leur épanouissement, tout en préservant leur bien-être et leur sécurité. Je salue d’ailleurs le travail de nos équipes, qui ont su réagir et réajuster l’encadrement pour maintenir un accueil de qualité. Au cours de l’année, nous allons accentuer encore la qualité des services proposés; d’une part la qualité des projets en direction des enfants et d’autre part la montée en qualification des équipes d’animation dont 80% ont au minimum un BAFA. »

300 ENFANTS DE PLUS EN 2022 EN VACANCES EN PIED D’IMMEUBLES (VEPI)

Saint-Denis poursuit son engagement en faveur de l’hyper-proximité avec son dispositif pionnier et unique en France: les VEPI, Vacances En Pied d’immeubles. Décidé à la suite du confinement de 2020, ce dispositif innovant a été mis en œuvre pour la première fois en 2020 – en janvier et en juillet. L’objectif était de compléter l’offre pédagogique et d’apprentissage afin de compenser les effets Covid sur la scolarité. Le principe : amener les activités au plus près des enfants qui n’y ont pas accès.

Les VEPI leur permettent de profiter de temps d’apprentissage et d’activités culturelles, sportives et de loisirs à proximité de leur domicile.

Le dispositif est organisé par la Ville de Saint-Denis, porté par la direction des Territoires avec les Sports, la Culture et l’Éducation, en collaboration, entre autres et la Caisse des Écoles. Leur mission est de sélectionner et d’encadrer les 21 associations qui portent les VEPI dans la quasi-totalité des quartiers de Saint-Denis. Les associations sont chargées de l’accueil et de la surveillance des enfants ainsi que des animations. Elles veillent également à faire respecter le protocole sanitaire afin d’assurer la sécurité des enfants et des intervenants.

Du mercredi 5 au mardi 18 janvier, 21 VEPI, organisées par 21 associations accueillent durant 10 jours 479 enfants âgés de 6 ans à 10 ans (du CP au CM2) Un bilan en hausse par rapport à l’année dernière, puisque onze nouvelles associations ont intégré le dispositif, permettant à 305 enfants supplémentaires de profiter de vacances éducatives, durant 2 jours de plus. Seul le prix reste inchangé : 10 € par enfant, pour la période de 10 jours.

Pour ces vacances, la Ville de Saint-Denis a choisi d’irriguer l’ensemble de son territoire afin de proposer des activités à la fois ludiques et éducatives à un maximum de jeunes dionysiens. Une nécessité, mais aussi un challenge en cette période de Covid. Challenge relevé grâce aux différents intervenants qui appliquent et font appliquer un protocole Covid strict, élaboré par la DRAJES (Délégation Régionale Académique à la Jeunesse à l’Engagement et aux Sports).

CHIFFRES CLÉS

  • 2 513 ENFANTS AYANT PARTICIPÉ AUX DISPOSITIFS VACANCES
  • 553 AGENTS MOBILISÉS DONT 351 ENCADRANTS ET 202 AGENTS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE
  • 61 STRUCTURES COUVRANT L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE DIONYSIEN
  • + 305 PLACES SUPPLÉMENTAIRES POUR LES VEPI EN 2022
  • + 50 ACTIVITÉS PROPOSÉES 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Voeux de la CIREST pour cette nouvelle année

Article suivant

St-Paul attire des athlètes internationaux

Free Dom