/

Stage vacances EAIO : écriture de chansons “Les pieds dans l’encrier” (1ère édition)

2 min de lecture

Tu aimerais mettre en mots et en musique ta créativité mais tu manques d’outils ? Viens découvrir, apprivoiser et maîtriser la panoplie de l’auteur-compositeur pendant une semaine de résidence au Kabardock !

Sous la houlette de l’enseignant-pédagogue de l’EAIO (École Artistique Intercommunale de l’Ouest) Henry Duffour, les matinées seront consacrées à des jeux d’écriture, un travail sur les thématiques de chansons, les modulations, les arrangements et des apports méthodologiques et théoriques sur la composition, le rapport auteur/compositeur, auteur/interprète, etc.

Les après-midis seront consacrées au travail en groupe et à une restitution des créations du jour et…

… en bonus il y aura des rencontres artistiques avec des auteurs-compositeurs de la scène locale ! Surpriiisssseeeee !!!

Le stage se terminera par une restitution au Kabardock Café (les conditions d’ouverture au public de cette restitution seront déterminées en fonction de l’évolution du protocole sanitaire).

Informations pratiques

  • Quand : du 10 au 14 mai 2021 (le stage a lieu y compris le jeudi 13 mai, jour férié)
  • Horaires : de 9h à 12h et de 13h à 16h + une petite restitution intimiste est prévue le vendredi 14 mai
  • Où : au Kabardock au Port (partenaire du stage)
  • Pour qui : toute personne à partir de 14 ans ayant envie d’apprendre, de comprendre et de mettre en application un savoir-faire pour écrire des chansons, que l’on soit musicien ou non !
  • Tarif : Élèves EAIO : 20€  / Public extérieur à l’EAIO : 100 €

Places limitées à 20 participants
► Inscriptions avant le mercredi 5 mai 2021 sur www.viequotidienne.re
► + d’infos : 0693 70 38 28 (Henry Duffour)

Les participants devront respecter le protocole sanitaire mis en place par le lieu d’accueil.

Port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique à disposition.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

CIVIS : les nouveaux vélos Altervélo sont arrivés !

Article suivant

Les Mafatais coupés du monde : la ville de St-Paul mobilisée

Free Dom