Madagascar : la peste est de retour

dans Actualité Internationale/Actualités/Mayotte / Océan Indien

9 cas suspects ont déjà été identifiés et la grande île compte déjà deux décès. La peste a refait surface depuis le début d’août sur le territoire malgache, plus précisément dans les régions d’Analamanga, d’Amoron’i Mania, de Menabe et de Haute Matsiatra. Concernant les deux décès, un a été provoqué par la peste pulmonaire à Ambalavao et l’autre décès causé par la peste bubonique à Ankazobe.

La grande île redoute une nouvelle propagation de la maladie. Pour rappel en 2017, 200 personnes sont décédées de la peste en quelques mois.
Malgré la mobilisation des équipes du ministère de la Santé Publique pour soigner les malades et prévenir la maladie chez les personnes qui sont entrées en contact avec la victime, la circulation des malades d’une ville à une autre n’est pas du tout maîtrisée.

Un système de surveillance médicale à l’entrée de chaque grande ville pourrait freiner l’épidémie. Ainsi chaque malade présentant des symptômes de la peste sera détecté et pris en charge rapidement. De plus un accord passé entre le ministère de la Santé Publique et des Transports permettrait la traçabilité des passagers, grâce à la sauvegarde de données tels le nom, le contact, l’adresse de chaque voyageur . Malheureusement cet accord n’est pas respecté par les transporteurs. Pourtant ce système devrait assurer la protection de la propagation de la maladie aux personnes qui sont entrées en contact avec le malade.

Pour rappel, l’année dernière, Madagascar a payé fort l’inexistence de ces systèmes. Des malades ont voyagé dans des transports en commun et ont contaminé ceux qui ont été assis près d’eux. Le bilan a été lourd, deux milliers de cas et deux cents décès.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar