Aéroports de Paris : de nouvelles perturbations à partir de ce vendredi

2 min de lecture

De nouvelles perturbations sont attendues à partir de ce vendredi 8 jusqu’au dimanche 10 juillet 2022 dans les aéroports de Paris.

Les salariés du groupe ADP (Aéroport de Paris) ont refusé les propositions de leur direction d’augmenter les salaires de 4% ; ils réclament des augmentations de salaire générales de 6% ainsi que des revalorisations plus importantes pour les bas salaires.

Un nouveau préavis de grève est en effet déposé par les salariés et par les syndicalistes. A cela s’ajoute également le menace de grève des pilotes de Corsair qui n’ont pas encore déposé un préavis de grève.

« Tant que nos revendications ne seront pas satisfaites, nous poursuivrons la grève », a prévenu dans Le Parisien Fabrice Criquet, secrétaire général de FO ADP.

La Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) devrait de nouveau émettre des recommandations aux compagnies aériennes sur leur programme de vol, comme elle l’avait fait par exemple samedi dernier en demandant la suppression d’un vol sur cinq entre 7h00 et 14h00 à Paris-CDG.

Air France avait annoncé avoir assuré tous ses vols long-courriers et « 90% des autres vols » lors de cette première série de grève. Et avoir prévenu tous les clients concernés par SMS et courriel au plus tard la veille de leur voyage.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bail de location et animaux de compagnie : ce que dit la loi

Article suivant

Le jackpot Loto de 16 millions d’euros remporté par un Réunionnais (VIDÉO)

Free Dom