Affaire des handballeurs comoriens en fuite à La Réunion : ils auraient été aperçus au Port

2 min de lecture
7

Des handballeurs comoriens qui ont participé à la ligue des champions de l’océan Indien, du 26 juin au 03 juillet 2022, ne sont pas rentrés chez eux. Ils ont pris la poudre d’escampette à La Réunion, rapportent les médias comoriens.

Certains joueurs auraient déjà fui dès leur arrivée à l’aéroport de Roland Garros. Ils étaient apparemment attendus par des proches complices. Mais à en croire les journalistes comoriens, c’est toute la délégation comorienne qui a disparu.

Ce matin, une auditrice les aurait aperçus au Port : « J’ai vu un groupe d’hommes inconnus au Port. Ils ont tous leurs linges neufs, les baskets neuves, ils ne parlent pas français, il y en a un qui traduit pour eux. Ils ont tous un chapeau et tout, on n’a pas l’habitude de voir des gens comme ça, alors on les a vite remarqués dans le quartier. »

Ce ne serait pas la première fois que des sportifs comoriens prennent la poudre d’escampette en France. Pour la plupart d’entre eux, l’objectif est d’échapper à la misère comorienne.

Même, s’ils ont signé des engagements au préalable, pour revenir au pays après la compétition.

La préfecture de la Réunion :
– confirme avoir été informée de l’absence de retour des handballeurs comoriens aux Comores après leur venue à La Réunion, malgré les engagements pris,
– déplore cette situation,
– rappelle que les Comoriens concernés sont en situation irrégulière,
– précise que lorsqu’elle en a été informée, a immédiatement alerté les forces de sécurité de La Réunion,
– n’a pas d’autre information à ce stade concernant ces comoriens.

Article précédent

Vol d’Air Austral reporté au dernier moment à Paris : les passagers dorment sur le sol à l’aéroport

Article suivant

La chanteuse et actrice Dani est morte à l’âge de 77 ans

Free Dom