St-Paul : un jeune conducteur intercepté à 164 km/H

4 min de lecture
3

Tout au long du week-end, les motocyclistes de l’EDSR, renforcés des effectifs de la Réserve Opérationnelle, sont intervenus pour multiplier les services et les postes de contrôles routiers, en portant l’effort sur les conduites addictives, les vitesses et les refus de priorité.

Nombre de services réalisés : 28

Nombre d’infractions : 149

Nombre de rétentions de permis : 15

Nombre d’alcoolémies : 15 dont 7 délictuelles

Nombre de conduite sous stupéfiants : 6

Nombre d’immobilisation de véhicules : 56 dont 7 mises en fourrière administrative

Nombre de défaut d’assurance : 16

Nombre défaut de permis, conduite sous suspension / annulation : 5

Nombre d’excès de vitesses : 74 dont 15 avec interception

Nombre de non port de la ceinture : 1

Nombre d’usage téléphone / distracteur : 6

Nombre de non respect de la priorité : 9

Nombre de non port du casque : 1

Nombre de défaut de contrôle technique : 12

Nombre de défaut équipement pilote deux-roues : 2

Nombre de nuisances / pollutions véhicules : 1

Nombre de refus d’obtempérer : 1 identifié, enquête en cours

Faits particuliers :

Les unités de L’Edsr renforcées par les réservistes ont mené une action de contrôle de zone ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse, et le respect du couvre-feu le samedi 12 juin de 20 à 23 heures sur les communes de St-Leu, St-Paul, St-Louis et Ste-Marie.
Le bilan fait état de 57 infractions constatées parmi lesquelles 13 alcoolémies et 3 conduites sous produits stupéfiants, 1 refus d’obtempérer, 5 défauts d’assurance, 2 conduites malgré suspension administrative et annulation judiciaire du permis de conduire. 9 rétentions de permis de conduire et 5 immobilisations mises en fourrière administratives ont été prononcées.
En agglomération de Saint-Leu, un automobiliste a cumulé une conduite sous emprise de l’alcoolémie avec un taux délictuel de 0.52 milligrammes ; il avait consommé des produits stupéfiants et le véhicule n’était pas couvert par assurance. La voiture a été placée en fourrière, le permis de conduire du mis en cause restitué aux gendarmes.

Dimanche après-midi, les motocyclistes de la Bmo de Saint-Paul, en contrôle de la vitesse sur la RN 1 commune éponyme, ont intercepté un jeune conducteur à la vitesse de 164 km/H au lieu des 100 autorisés pour cette catégorie d’usagers. Son permis de conduire a été retiré sur le champ et sa voiture placée en fourrière administrative. Trois autres conducteurs ont été verbalisés pour vitesse excessive.

Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 24 opérations de sécurisation et de sécurité routière, permettant de relever 54 infractions soit 19 délits dont :

Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 06
(taux compris entre 0,46 et 1,10 mg / L d‘air expiré)
défaut d’assurance : 09
défaut de permis de conduire : 04
refus d’obtempérer : 00

77 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles 2 conducteurs se sont vu retirer leur permis de conduire et les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 35 autres diverses contraventions au code de la route dont :

défaut de port de casque : 05
défaut d’équipement : 01
défaut de contrôle technique : 5
autres : 20

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vaccin anti-covid : près d’un réunionnais sur 3 a reçu au moins une injection

Article suivant

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance faites aux personnes âgées ce mardi 15 juin

Free Dom