Cabinet « pléthorique » de Didier Robert à la Région : la conseillère régionale Sabrina Ramin entendue

3 min de lecture
24

La conseillère régionale de l’opposition, Sabrina Ramin a été, à l’instar d’autres personnes depuis lundi (cadres, employés et élus de cette collectivité) entendue, aujourd’hui jeudi, par les enquêteurs de l’OCLIFF (Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales. Lesquels poursuivent leurs investigations commencées depuis l’année dernière. Depuis le début de cette semaine, ils sont de retour dans notre île pour une série d’auditions dans le but de boucler une enquête en cours depuis 2021, juste après les régionales de juin de la même année. L’on se rappelle qu’ils avaient déjà séjourné un peu plus d’une semaine dans notre île en décembre dernier. Ils avaient à ce moment là effectué une perquisition dans quelques bureaux de la pyramide inversée d’où ils étaient repartis avec un paquet de dossiers.

Ces investigations se déroulent dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte, début de l’année dernière, par l’ancien Procureur de la République Eric Tuffery. Les enquêteurs veulent savoir s’il y a eu ou non détournements de fonds publics et prise illégale d’intérêts de la part de l’ancienne majorité présidée par Didier Robert à qui il est reproché d’avoir embauché beaucoup plus que ce que la loi lui permettait au niveau de son cabinet. Lequel cabinet « pléthorique » comptait jusqu’à 22 collaborateurs au lieu de 6 comme autorisé par la loi.

C’est dans le cadre de cette enquête qui est actuellement en cours que la conseillère régionale Sabrina Ramin a été entendue, ce jeudi, sous le régime de la garde à vue. Mais elle est rentrée chez elle en fin d’après-midi et a pu reprendre le cours normal de son emploi du temps, notamment la campagne électorale des législatives qui bat son plein.
Rappelons que Sabrina Ramin, également conseillère municipale de l’opposition à Saint-Benoit, avait été élue en juin 2021 sur la liste de Didier Robert à la Région. Elle est la suppléante du candidat Laurent Virapoullé aux législatives des 12 et 19 juin prochains dans la 5ème circonscription. La période concernée par cette affaire de cabinet « pléthorique » se situe entre 2018 à 2021″.

Pur hasard du calendrier judiciaire ?  En tout cas, la reprise des auditions  par les enquêteurs de l’OCLIFF dans le cadre de cette affaire de cabinet pléthorique (que freedom.fr avait déjà dénoncée à maintes reprises et bien avant 2019 lorsqu’elle a été pointée du doigt par la Chambre régionale des comptes)  tombe à point nommé car elle donnera du grain à moudre à certains candidats aux législatives.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

24 Commentaires

  1. Bofff…une petite tape sur les doigts……la magouille, c est le sport national de la réunion…..il est trop bon le gâteau….

    • Une petite tape sur les doigts dimanche : aucun bulletin pour des mafieux dimanche prochain! La voie royale pour Issa et Ratenon!

  2. On voit que nos juges se réveillent en ces temps électoraux pour faire le buzz parmi les électeurs un peu idiots de tout croire !

    • Mdr…lé juge se réveille hahaha…lol…sa fait longtem que sé affaire doit etre jugé…mais bon kan il y a des repas organisé grâce a mr le préfet pendant le covid avec nos elu politiq et la region…G ne comprends pas comment sa traîne…après tou elu i dit zot lé inocent…hein meme kan zot lé prit la main dan le sac zot i fai vni aocat appel sur appel puis sursis i gagne mem pa rien…hein.. na in peu i detourne dé millions i di a zot 50000e d’amende hahah

  3. Elle est supérieure au président de la République cette peteuse .?la loi a été respecté elle goutte la garde à vue après domenjob tricheuse voleuse

  4. Lorent ma la dis aou femme la les inutile ça y fait perde la voix la justice y commence tout juste avec elle son mari un gros paresseux y travail du tout.

  5. Elle travailler pas au département de la réunion bureau de saïnt Benoît cette dame a pleins de poste ….. super comme salaire

  6. à nene, vaut mieux être un paresseux que d être une ? se donnant au élu pour monté de grade.Regarde à zot devant une classe ,avant regarde out voisins, ces insultes ressemblent très bien à ratenon et c’est militants. Le foie la pou gonflé Laurent au débat l était au dessus court derrière.

  7. à nene, vaut mieux être un paresseux que d être une ? se donnant au élu pour monté de grade.Regarde à zot devant une classe ,avant regarde out voisins, ces insultes ressemblent très bien à ratenon et c’est militants. Le foie la pou gonflé Laurent au débat l était au dessus court derrière.

  8. Rivière du mat nene n à rien contre vira bien au contraire par.contre je.n apprécié absolument.pas cette isterique et insolente qui ne respecte pas les gens elle n à pas sa place.la ou elle.est c est elle qui entraînera la défaite de vira point.

  9. tout ce qui ne tue pas nous rend plus fort
    Sabrina tu es la cible, tu les gènes ,nou ont croient en toi ont t aime tu es l avenir. VIVE SABRINA RAMIN.

  10. tout ce qui ne tue pas nous rend plus fort
    Sabrina tu es la cible, tu les gènes ,nou ont croient en toi ont t aime tu es l avenir. VIVE SABRINA RAMIN.

  11. tout ce qui ne tue pas nous rend plus fort
    Sabrina tu es la cible, tu les gènes ,nou ont croient en toi ont t aime tu es l avenir. VIVE SABRINA RAMIN.

  12. Corine beaulieu quand sa son tour encore, 152 voyages le PNF ( rouvre le zié), frais de mission exhorbitants, si l’a besoin des informations, nouléla le PNF, nou té travaye côté elle. nou koné tout’

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Jean-Bernard, qui avait remporté 21 900 € au FreedoQuotidien, est décédé

Article suivant

Meurtre au Miel Vert : Guillaume Reboul condamné à 14 ans de réclusion criminelle

Free Dom