/

Cour criminelle : Christian Amelot de retour au tribunal pour le meurtre de sa compagne Jessie en 2017

2 min de lecture
2

C’est une sordide affaire qui avait remué tout le quartier de Bois de Nèfles Saint-Paul à l’époque. En avril 2017, Jessie est sauvagement tuée par son conjoint Christian Amelot. Sur fond d’alcool, le septuagénaire, déjà connu pour des faits de violences conjugales, avait poignardé sa femme à sept reprises. Un geste qui lui avait valu une précédente condamnation de 15 ans de prison.

Ce jeudi 15 et vendredi 16 avril, Christian Amelot se retrouve une fois de plus sur le banc des accusés. Celui qui prenait sa précédente condamnation à la légère devra, de nouveau, répondre de ses actes.

Archives du 06 novembre 2018 : “Il prenait ça à la rigolade, il faisait rire les personnes dans la salle”

Ce n’était pas la première fois que Christian frappait sa compagne. Guylaine, la soeur de Jessie la mettait en garde régulièrement contre cet homme, bien qu’elle ne pensait pas qu’il eut été capable de la tuer.

Archives du 05 novembre 2018 : “De là à l’assassiner, je ne comprends pas”

Une marche en son hommage a été organisée par ses proches et des associations le samedi suivant son décès.

Archives du 11 mai 2017 : “On essaie de garder la tête froide et de se soutenir entre frère et soeur mais c’est très difficile”

Kyllian, le neveu de Jessie a interprété sa chanson préférée lors de cet hommage : “Mon fils, ma bataille” de Daniel Balavoine

Archives du 13 mai 2017 : “Elle est partie un peu trop tôt”

 

Eddy, le frère de Jessie, se remémore d’une femme joyeuse, qui aimait la vie et la musique.

Archives du 13 mai 2017 : “Elle voulait que tout le monde garde le sourire”

2 Commentaires

  1. Mi vienne écouté les témoignages pfff ces un arache coeur courage a vous la familles quel histoire vraiment sordide un truc y mette amwen hors de mwen madame la l’avais un papa une maman ces les deux seule la crée a elle comment un bougue y pe ni ôte la vie comme sa les grave seulement zot y croit a zot tout permis tué des gens moin di pou le plaisir sous effets chimique alcool jalousies etc… les trop triste pour les familles derrière courage a zot que dieu y donne a zot force et courage et que cette femme repose en paix

    • Tout simplement parce que les auteurs de ces crimes là y coné quel sera zot peine pou purgé. Y rentre y sorte dan un tribunal ou va dit c’est zot case. Zot y donne la mort impunément, que des larmes de tristesse y laisse pou l’entourage, zot propres z’enfant parlons même pas et demain à zot la liberté de recommencer zot vie. Zot la paye zot dette à la société que zot y dit. Et dan tousala les proches y vive le restant de zot vie ek un blessure y ferme pu. Et la justice ? Son conscience lé clair. Li la applique la loi. Son travail lé fait. Amen.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Tampon : prison ferme pour avoir organisé un anniversaire avec 100 personnes et de la drogue

Article suivant

Covid-19 : les fêtes chez soi sont-elles autorisées ?

Free Dom