Cyrille Melchior « satisfait » de la Lettre d’Emmanuel Macron aux Réunionnais (VIDÉO)

3 min de lecture
21

Le président du Département estime que « le candidat Emmanuel Macron a pris en considération les attentes économiques, sociales et sociétales des Réunionnaises et des Réunionnais ». Ecoutez le président du Département. Il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

Il y a quelques jours, le candidat Macron avait adressé un courrier à tous les Français. Cette fois, il s’adresse aux Réunionnaises et aux Réunionnais en particulier. De la même façon qu’il s’adressera aux citoyens de chaque département de France et hexagonale et ultramarine. « Je garde en mémoire le déplacement que j’ai réalisé, parmi vous, à l’automne 2019. Deux jours durant, en parcourant La Réunion du Nord au Sud, j’avais pu mesurer combien y bat le cœur de la France. Vous m’aviez confié toutes les difficultés de votre quotidien, tous les défis de demain. Et toute l’énergie que vous mettez, chaque jour, pour votre île », écrit-il en préambule de son courrier de deux pages qui est actuellement distribué dans les boîtes à lettre.

Il écrit encore : « ma première responsabilité, en tant que chef de l’Etat depuis 2017, a été de vous protéger » (…). Il est question dans ce courrier d’emploi (« le taux de chômage a baissé de 8 points »), de la vie chère, de l’agriculture (« tendre vers la souveraineté alimentaire »), de la Nouvelle Route du Littoral (« l’Etat continuera à prendre ses responsabilités aux côtés du conseil régional… »), de la santé (« renforcer nos structures hospitalières et mieux rémunérer les personnels hospitaliers »)…

Il conclut ainsi : « la terre de La Réunion a toujours été un creuset de cultures issues du continent africain et du sous-continent indien, porté dans la République française. Réunionnaises, Réunionnais, vous êtes héritiers d’un vivre-ensemble et d’une identité forte et vous continuez à construire votre destin au cœur de la République, de la France et de l’Europe. C’est l’ambition que j’ai pour vous, pour votre territoire car vous êtes une force de notre histoire, de notre présent et, je le sais aussi, de notre avenir. A travers ces quelques lignes, j’ai souhaité réaffirmer mon engagement personnel à veiller sur vous, sur votre île, en lien avec tous ceux qui y sont attachés. Avec affection. Avec cœur. Au cours des cinq dernières années, vous avez pu éprouver mon engagement pour vous. J’ai désormais besoin de votre soutien pour le poursuivre ».

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

21 Commentaires

  1. « Un groupe d’oligarques mondiaux assoiffés de pouvoir, qui se compose de Big Pharma, des banques centrales, et des compagnies technologiques de biosurveillance, a capturé les gouvernements de la même manière que les nazis. » Dans ce debriefing exceptionnel, nous avons reçu Vera Sharav, rescapée de l’holocauste et éminente militante des droits de l’homme. Elle a partagé avec nous ses analyses sur les parallèles qu’il est possible d’établir entre les évènements survenus au cours de la crise du Covid-19 et la période du nazisme. Cette interview a été conduite en partenariat avec Ariane Bilheran, docteure en psychologie. Elle a écrit plusieurs ouvrages sur la manipulation mentale et la psychologie du pouvoir et elle l’auteure de la tribune Totalitarisme, idéologie et paranoïa publiée dans France Soir. »

  2. Je reste sans voix mais pas sans mots concernant ce personnage de l’Elysée qui après avoir foulé aux pieds mes revendications et attentes essai de me faire croire que son bilan pour la Réunion a été plus que bon. Il m’a peut-être méprisée mais il ne m’a pas rendue ni sourde ni aveugle et je n’ai pas la mémoire courte. J’espère que la sanction sera au rendez-vous dans les urnes. Ce Président connaît-il vraiment l’histoire de la Réunion en concluant ainsi : « la terre de La Réunion a toujours été un creuset de cultures issues du continent africain et du sous-continent indien, porté dans la République française. Il n’y a pas que ces continents. Il y a aussi le continent asiatique et avant tout le continent européen (découverte de l’île).

    • Y connait li. Lé loin d’être eïn ti couillon ce boug là. Dan la politique tous les coups sont permis. Nena des contents et des pas contents. Mais toute cet lé autres que la pou causer na point trop l’air d’être ek nous. Mais au moins li na déjà un pied dedans. Et la stratégie y paye tôt ou tard.

  3. Profite bien de out place la région i faut t mon tête lé put bon pou vote pour un bougre kome ça…..li la du promettre à ou.des choses sera sans moins et mon famille

  4. MElchior pendant 5ans li là pas fait rien kois li là promis à où ministre outre mer .Kome si nous là besoin une lettre couillon créole la pis peut-être à où les couillon où bien hypocrite. pendant gilet jaune ou ça macron et Brigitte t où t out case peut-être. Allez marcher dans out cour si où la point Allez marche dans la cour macron champs Élisée. Vive Marine le Pen i viens pou zote.

    • Comme elle y sens que le vent y ar tourne contre elle ; elle la dit que elle y ar représentera pu à elle. Elle continuera d’oeuvrer pour le peuple français mais sera plus par derrière lo podium. Par derrière un podium où la pu pou war son physionomie si ou comprends un peu mieux.

  5. « Plus grave, ce que révèlent les faits est un acte de trahison, dirigé contre les intérêts de la France et des Français, ce que la loi désigne comme l’atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation, l’un des crimes les plus graves du code pénal qui le punit de dix ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende. En l’occurrence, sont en cause des actes d’intelligences de responsables publics avec une puissance étrangère, la société McKinsey France, elle-même filiale de McKinsey Inc., une société américaine. »

    La plainte vise, entre autres : Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel ; Jean Castex, Premier ministre ; Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la santé ; Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la fonction publique ; Victor Fabius, directeur associé chez McKinsey & Company France ; Karim Tadjeddine et Thomas London, directeurs associés chez McKinsey & Company France ; la SAS McKinsey & Company ; Mohamed Jalil Bensouda, président en exercice de McKinsey & Company France ; Clarisse Magnin, représentante en France de la société McKinsey & Company inc. ; Jérôme Salomon, directeur général de la santé ; Alain Fischer, coordonner la stratégie vaccinale de l’État contre la pandémie de covid-19 ; Laetitia Buffet, responsable de la task force interministérielle vaccination covid-19  ; Bernard Celli, responsable de la task force interministérielle vaccination covid-19. Charge à la justice d’éventuellement compléter la liste.

    2. Sur infraction d’atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation
    2.1. Intelligence avec une puissance étrangère et livraison d’informations à une puissance
    étrangère
    2.1.2. Livrer ou rendre accessibles
    1) Le cabinet McKinsey & Company est placé au coeur de l’Etat :
    2) Les conditions de l’accès du cabinet McKinsey aux données, informations et renseignements que
    détiennent les ministères et les administrations ne sont pas sécurisées :
    2.1.3. Des renseignements, documents, données informatisées ou fichiers
    2.1.4. Dont l’exploitation, la divulgation ou la réunion
    1) Les conditions de l’accès et de l’utilisation des données de santé restent inconnues, y compris de la
    Représentation nationale :
    2) Les données de santé sont au coeur de l’activité de la société McKinsey & Company :
    3) La société McKinsey & Company est coutumière des situation de conflits d’intérêts :
    4) La société McKinsey & Company a les plus grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux pour
    clients :
    5) La société McKinsey & Company a pour client la société Microsoft, qui héberge le HealthDataHub
    :6) La société McKinsey & Company est coutumière de pratiques gravement contraires au droit et à la
    déontologie sur des questions d’ordre médical :
    2.1.5. De nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation »

    etc…etc…

    • Cossa y lé un moune mort dan somin quand dan l’Europe même en ce moment na des milliers ? Ou wa eïn qui lève lo ti doigt? Y cause solment à rienk sa même et pendant ce temps là quand na certains la bouche y « gaigne » encore d’être ouverte na un bon peu cet la zot la fine fermer pou l’éternité.

  6.  » Critiquer les coups tordus de Macronescu est un crime de lèse-majesté !

    La pugnace Virginie serait une terroriste parce qu’elle s’est adressée dans une vidéo sur internet aux officiers généraux, colonels et officiers, dans laquelle elle s’inquiétait de la mise à mal des droits fondamentaux des citoyens au nom d’un état d’urgence sanitaire qui n’en est pas un.

    Après tout, le rôle des militaires n’est-il pas, en théorie, de protéger et défendre les Français ? Et celui des avocats de dénoncer les atteintes aux libertés publiques ?

    Crimes de lèse-majesté quand des milliers de médecins honnêtes expliquent que la muselière non seulement ne sert à rien, mais est nocive pour la santé physique mentale, et tout particulièrement celle des enfants ?

    Crimes de lèse-majesté quand des virologues et épidémiologistes qu’on n’a pas réussi à acheter expliquent que les faux vaccins sont des vecteurs de propagation du virus plus pernicieux que l’air qu’on respire ?

    Crimes de lèse-majesté quand des centaines de juristes éminents exposent que les confinements, ausweis, passes nazitaires et injections forcées sous la menace et les chantages, sont des crimes contre l’humanité ?

    Maître de Araujo-Recchia est allée plus loin. Tirant les conséquences de toutes ces infamies, elle avait en projet de traduire en justice les décideurs, les médias et les médecins « arrosés » par Big Pharma, coupables de corruption, concussion et prévarication, en plus de complicité de crimes.

    Le plus tôt serait le mieux. Mais comme les crimes contre l’humanité sont imprescriptibles, le dictateur, ses sbires, ses épigones et ses thuriféraires pourront être pourchassés, rattrapés et condamnés, même dans 50 ans.

    Ces manœuvres de sauve-qui-peut d’avant le naufrage

    Le despote et ses séides doivent connaître les vrais chiffres sortis des « enquêtes d’opinion » (ne dites plus sondage, ça fait proctologue).

    Il suffirait qu’un grand nombre de Français aillent voter et se portent en masse assesseurs puis scrutateurs dans la plupart des bureaux de vote pour qu’échouent les combines de triche mises au point dans certaines préfectures par des sociétés étrangères au profit desquelles le tyran a sous-traité les fonctions dévolues à l’État,

    Et là, pour le gang Macronescu, ce serait la fin des haricots.

    Il faut donc s’attendre à ce que, rendus nerveux par une telle éventualité, tels des brigands encerclés dans un Fort Chabrol, ils tiraillent sur tout ce qui bouge pour retarder l’échéance. »

  7. Très déçus de ces retournements de vestes de ces élus pro macron. C’est inquiétant pour l’île de la Réunion. Ces magouilleS en chaîne enfin dévoilés de la macronerie. Comment peut on supporter ces magouilles et ces élus de la réunion. Car si la macronerie magouilles et bien melchior vally dinar et les autres approuvent les magouilles. D’ailleurs pour certain et certaine ont fait des petits tours au tribunal. Donc on n’a la de vrai spécialiste ! Alors freedom quand allez vous parler enfin de ces magouilles mckinsey ans CO? Freedom aussi magouilleurs? Alors

  8. Non monsieur le Président. On ne va pas se satisfaire d’une lettre. N’est pas Chirac qui veut. Je ne voterai pas pour vous si vous nous regardez de haut sans jamais venir sur notre île.

Répondre à Dct Pick Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Juliana M’Doihoma : « je n’ai jamais manigancé un putsch pour renverser le président de la Civis »

Article suivant

Présidentielle : Marine Le Pen violemment chahutée par des activistes indépendantistes en Guadeloupe

Free Dom