/

Découvrez la programmation de juin du Théâtre des Bambous à St Benoît

10 min de lecture
1

Voici la programmation du mois de juin 2022 du Théâtre des Bambous, salle située à Saint Benoît.

LES BAMBOUS LIBRES
Chansons et musiques d’humeur
Les 3 & 4 juin

LIONEL DAMEI
EMOOVOIRLa chanson et le breakdance

C’est la cinquième aventure de chanson dansée de Lionel Damei, et elle est une promesse tenue d’émotions croisées, opposées dans le texte mais pas sur scène, tant la complicité qui relie Lionel au danseur Geoffroy Durochat est étonnante, joyeuse, profonde, vivifiante, en un mot : extraordinaire !

Imaginez, de la chanson dite à textes et du breakdance, drôle de mariage porté, servi et suivi par le trio de musiciens complices Claude Gomez (clavier, programmation), Guillaume Saurel (violoncelle) et Julien Trapani (percussions).

Au-delà de la performance, entre le lyrisme pop du chanteur et la sensibilité rythmée du danseur, c’est une drôle d’histoire qui se joue sous nos yeux et dans nos oreilles. Ces deux-là étaient faits pour s’entendre et nous surprendre et ils le font sur du velours grâce à la présence du musicien, compositeur, arrangeur Claude Gomez, pianiste, accordéoniste, brouilleur de sons et coloriste, qui les accompagne au plus près.

Théâtralité des mots et des gestes, résonance des voix et des notes sur le corps répondant du danseur, Emoovoir est une invitation singulière et débridée, un mélange des genres, des styles et des êtres, un bonheur de rassembler, de partager au-delà des frontières.

Emoovoir c’est l’enfance retrouvée, avec ses monstres sous le lit et son Neverland dans une flaque d’eau.

LES BAMBOUS – Saint-Benoît
VENDREDI 3 JUIN 20H
Tarifs : réduits 7 € / 10 € – plein 13 € (prévente) / 15 € (sur place) – TOUT PUBLIC – durée : 1h15

LIONEL DAMEI
EN BASKETS OU PIEDS NUSLe grand concert

Avec son nouvel album « En Baskets ou pieds nus » (KNT Label/Kuroneko, sortie nationale à l’automne 2022), Lionel Damei nous promène dans des forêts sombres et des jardins de lumière. On y rencontre des lutins, des jeunesses errantes, des jeux de vilains, des grands fonds dans lesquels on se noie, des terres d’exil où l’on se retrouve. Lionel nous jure qu’il n’y a là que des propriétés provisoires. « S’il vous plaît, nous crie-t-il, appuyez sur pause pour déclencher l’arrêt du temps ». Il nous invite fortement à fuir les « fêtes à fric ». Pour cela, un secret, un seul : se rappeler le goût d’aimer, mais d’aimer vraiment, se trouver au coin du soir ou sur un bout d’épaule…

On pense à la folie carnavalesque d’une Brigitte Fontaine, à la poésie bulle d’un Daho et bien sûr, encore et à l’infini, à l’essence Barbaresque de laquelle Damei semble jaillir. Comme ces immersions dans des univers baroques et entêtants sont rares à notre époque… Lionel Damei, il faudrait que tout le monde en ait un dans sa poche pour le dégainer face à l’âpreté des choses.

À partir de ce nouvel opus auquel viendront se greffer une dizaine de titres inédits, Lionel Damei a désiré développer une véritable création scénique qui ne se limite pas à la seule retranscription live des morceaux mais transcende l’album et propose une nouvelle aventure. Pour cela il s’est entouré d’un trio de coeur, réunissant des compagnons de longue date, musiciens, compositeurs, aux parcours singuliers formant un équipage hétéroclite dépassant le simple axe musical.

Bâtie sur une architecture sonore à la confluence des esthétiques où des paysages sonores électro viendront bousculer la noblesse des instruments acoustiques (piano, accordéon, violoncelle…) porté par l’énergie millénaire des percussions, « En Basket ou Pieds Nus » se rêve en matière vivante à même d’évoluer au grès des rencontres et d’intégrer la surprise de la nouveauté.

SOLAH
Le maloya imaginaire

Solah est un duo empli de rêves, de mythes et de féminité.

C’est l’association de deux sœurs, Bernadette et Patricia Philippe qui se retrouvent après s’être fait connaître en solo. La vision des deux artistes s’entrechoque et fusionne avec harmonie. Des scènes de vie retranscrites de manière légère et envoûtante dans des créations inspirées. L’art de parler et de rire de soi sans tabou, la femme retrouve entièrement sa place dans une culture ou bien souvent elle se trouve en retrait.

Dans cette identité où le maloya n’est plus seulement une affaire d’homme. Les sœurs Philippe, auteures, compositrices et interprètes, mettent en commun des performances vocales à travers leur vécu artistique. Elles vous entraînent dans un univers épuré agrémenté de sons acoustiques, éclectiques et emplis de poésie, venant de leurs influences musicales (Réunion, Inde, Afrique, Madagascar,…)

LES BAMBOUS – Saint-Benoît
SAMEDI 4 JUIN 17H
Tarif unique : 15 € – TOUT PUBLIC

BORBORYGMES de Coline Garcia – Cie SCOM
En complicité avec Le Séchoir, Saint Leu

C’est quoi ce corps, ces bruits ? Enfin un spectacle de cirque imagé pour enfants avides de curiosité !

Il s’en passe des choses dans un corps d’enfant qui découvre la vie ! Des bruits qui burp, gloup, roooh, atchoum… D’où viennent-ils ? Les entends-tu, toi ? Borborygmes est une parenthèse pour apprendre de l’autre et de soi-même. Pour être curieux, pour oser demander et regarder la vie. Faire de la balançoire. S’envoler.

Formée au CNAC de Châlon, Coline Garcia est acrobate aérienne. Dans un rideau de cordes, elle se déplace tête en l’air ou tête en bas. D’équilibre en chute, de rotation en marches suspendues, l’acrobate chemine de découverte en découverte.

Spectacle épuré et original conçu pour les marmailles dès 3 ans, Borborygmes est une très belle surprise.

Metteuse en piste et jeu Coline Garcia – régie générale (en alternance) Julie Malka, Léa Striffling – regard extérieur Guillaume Pazos – création vidéo Hugo Moreau – création sonore Fred Wheeler – motion design Mona Costa. Soutiens : Région Occitanie, Communauté de communes Terrasses et Vallée de l’Aveyron, Communauté de communes Terroir de Grisolles-Villebrumier. Partenaires : La Cascade – PNC, Cirque-Théâtre d’Elbeuf – PNC, La Brèche – PNC, Compagnie111 – Aurélien Bory / Nouvelle digue, Mairie de Toulouse, MJC Rodez – scène conventionnée, Centre Culturel de Ramonville, ADDA 82, La Halle Limogne en Quercy, Association Faits et Gestes.

LES BAMBOUS – Saint-Benoît
SAMEDI 11 JUIN 17H
Tarifs : réduits 7 € / 10 € – plein 13 € (prévente) / 15 € (sur place) – À PARTIR DE 3 ANS – durée : 35 mn

Informations et réservations au 0262 50 38 63 – billetterie en ligne sur www.lesbambous.com – www.monticket.re

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Soirée Actor Inferno avec Kenlo Primate et King Tafari à la Cité des Arts

Article suivant

Cinéma : quels films voir cette semaine du 1er au 7 juin ?

Free Dom