/

Des solutions de relogement en cours pour des familles possessionnaises dans l’attente

3 min de lecture
Dans le cadre de la RHI (Résorption de l’Habitat Insalubre) Rivière des Galets, des familles possessionnaises sont en attente depuis plus d’une dizaine d’années d’être relogées sur le terrain sur lequel elles habitaient auparavant. Une réception individuelle de chaque famille à la mairie annexe de la Rivière des Galets est prévue mardi 31 mai de 9h à 13h, pour étudier chaque dossier.
Dans le cadre de la RHI (Résorption de l’Habitat Insalubre) Rivière des Galets, des familles possessionnaises sont en attente depuis plus d’une dizaine d’années d’être relogées sur le terrain sur lequel elles habitaient auparavant. Nous comprenons totalement l’impatience de ces familles à voir leur projet de vie aboutir, ainsi la Mairie de la Possession a tout mis en oeuvre pour les accompagner dans leur projet depuis le départ.

 

De nombreuses réunions avec la SEDRE, aménageur de la RHI et de la Zac Moulin Joli, avec Bourbon Bois Expérience l’opérateur de construction des maisons, et même avec la sous-préfecture de Saint-Paul ont eu lieu pour débloquer les nombreux obstacles que
comportent de tels projets de RHI, et notamment aujourd’hui la très forte hausse du prix des matériaux.
Deux maisons ont déjà été construites, et nous avons obtenu l’engagement ferme et par écrit de la société Bourbon Bois Experience à construire au plus vite les maisons des familles dont le dossier de prêt ne sera plus valable dans quelques mois à cause des retards qui ont été pris, et ce avec un démarrage de chantier le 4 juillet.
Pour les autres familles, un nouveau dossier de prêt sera monté et leur chantier démarrera dès la fin des chantiers précédents.
Une réception individuelle de chaque famille à la mairie annexe de la Rivière des Galets est prévue mardi 31 mai de 9h à 13h, pour étudier chaque dossier.
La Ville est également en train de solliciter Réunion Habitat pour accepter une nouvelle prorogation des dossiers de prêt et l’Etat pour une augmentation de l’enveloppe de subventions, pour absorber l’impact des augmentations de prix.
La Ville de la Possession est tout à fait préoccupée du bien-être de ses habitants et s’engage, comme elle l’a toujours fait jusque-là, à continuer à défendre leurs intérêts et à les accompagner jusqu’à ce que ces familles puissent enfin s’installer au plus vite dans leur nouvelle maison.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

L’Eid-Ul-Fitr illumine les valeurs de l’Islam

Article suivant

Rencontre avec le dionysien Dorian Plasse, étoile réunionnaise de la danse

Free Dom