/

Deux élus s’accusent : la réaction de Vanessa Miranville, maire de la Possession

2 min de lecture
1

La maire de la Possession, Vanessa Miranville a réagi,  dans un communiqué concernant une affaire opposant une élue à un élu.

« La presse a relaté ce jour le dépôt d’une plainte d’une élue envers un autre élu. Toujours vigilante en matière de violence faite aux femmes, et à la prévention de toute forme de harcèlement, je reste bien sûr très attentive sur la suite de cette plainte.

Il s’agit d’une affaire très particulière et différente de la situation vécue en juin puisqu’elle concerne 2 élus, et non des agents de la ville dont la mairie est employeur.

Ces 2 élus s’accusent mutuellement, l’une de harcèlement, l’autre de dénonciation calomnieuse.

Une enquête sera donc probablement ouverte, enquête qui je le souhaite vivement, permettra de faire la lumière sur le déroulé exact des faits présumés.

Le recueil des témoignages des personnes présentes lors des faits devrait permettre une clarification sur la véracité ou non des accusations. Il me parait donc important de laisser la justice saisie d’une plainte, faire sereinement son travail.

Malgré cette situation humainement délicate qui nous attriste, les élus de la majorité restons donc neutres mais attentifs à la suite de cette affaire, tout en poursuivant sans relâche notre mission d’excellence du service public envers les Possessionnais. »

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Trajectoire réunionnaise 2030 : le Département propose un nouveau pacte de développement pour La Réunion

Article suivant

St-Leu : travaux de modernisation du réseau d’eaux usées du centre-ville (VIDEO)

Free Dom