Les départementales et régionales auront bien lieu en juin, mais les 20 et 27 !

2 min de lecture
6

Grand débat autour des dates des élections régionales et départementales depuis ces derniers jours. D’abord au sein des associations des maires, puis au Parlement. La discussion a commencé depuis hier mardi à l’Assemblée nationale et devrait se poursuivre aujourd’hui au Sénat. Le chef du gouvernement Jean Castex devrait annoncer le maintien des élections régionales et départementales toujours en juin, mais non plus les 13 et 20, comme cela avait été prévu initialement mais plutôt les 20 et 27. L’Association des maires de la Réunion (AMDR) présidée par Serge Hoareau (Petite-Ile) aurait sans doute souhaité un report (cf. son courrier à Emmanuel Macron dimanche dernier) de plusieurs semaines, mais selon la presse nationale une grande majorité de maires dans l’hexagone a opté pour le mois de juin ett ce, malgré l’évolution inquiétante de la crise sanitaire notamment en métropole.

Nombreux sont les futurs candidats qui l’ont bien compris car depuis ces derniers jours, ils ne cessent de sortir du bois en se déclarant officiellement tant aux régionales qu’aux départementales. A la Réunion, plusieurs conférences de presse sont programmées cette semaine : celle du binôme Jean-Yves Faustin (Plaine-des-Palmistes)/Sabrina Ramin (Saint-Benoit); Celle d’Antonio Grondin à Sainte-Suzanne ou encore celle d’Eric Fruteau à Saint-André. Toutes ces conférences étant prévues pour la seule journée de demain, mercredi 14 avril 2021. D’autres candidats ne tarderont pas à se manifester dans les jours et les semaines qui viennent.

A noter également que dans toutes les communes de l’île, suite à la publication des directives de la préfecture concernant le déroulement des élections, quasiment tous les maires ont déjà pris leurs dispositions pour l’organisation de ces deux scrutins en juin prochain. Tout laisse à penser qu’ils auront lieu les 20 et 27. Ils seront décalés d’une semaine le temps de vacciner près de deux millions de Français. C’est ce qu’explique le gouvernement.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

6 Commentaires

  1. Il ne connait plus quel jour nous l’est , il est entrain perdre la tete ,il connais plus sur quel pied faut danser toute sa majorité y voit plus, il attend les elections finir pour deplace les employé communaux comme gere une commune c’est seulement les employés et puis l’est un peu normal il n’a pas de dgs saint andre l’est bateau en perdition

    • Pour les cantonales on verra bien qui ça le en perdition ! Comment ou connais li ça deplace de moun ! Rien que des mensonges ! C est vrai que jean marie le mieux avec son binome du siecle ! On prend les memes et on recommence ! Vive Fruteau

Répondre à Pilou Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Stéphane Fouassin : « créer un espace de vie sociale dans chaque quartier de Salazie » (VIDÉO)

Article suivant

Michel Fontaine réélu président du parti « Les Républicains »

Free Dom