École maternelle Bois de Nèfles St-Denis : « des fuites et des odeurs d’humidité depuis Batsirai »

2 min de lecture

« Malgré le signalement indiquant des fuites et surtout une forte odeur d’humidité au lendemain de Batsirai… aucun travaux n’a été fait. Des flaques d’eau dues à des infiltrations ont été constatées dans une salle de classe, ainsi que dans le bureau. La mairie a été informée de la situation. Les ATSEM ont réalisé un formidable travail pour assainir les salles. L’odeur de moisissure a tout de même persisté dans la classe« , nous indique représentant élu des parents d’élèves de la maternelle bois de Nèfle.

Et de poursuivre : « Ce lundi après la levée de l’alerte rouge dû au passage de Emnati, les mairies ont eu à dépêcher leurs équipes dans les écoles pour assurer de la capacité d’accueil pour le lendemain, mardi. Or, mardi à nouveau 2 classes étaient inondées et pour la sécurité des élèves, les maîtresses concernées ont refusé d’accueillir les élèves dans ces classes, et n’ont pas eu d’autres choix que d’assurer leur journée de classe dans la Bibliothèque de l’école en y intégrant leurs 2 classes (ce qui va à l’encontre du protocole sanitaire actuellement en vigueur). De plus le bureau, salle des profs était inondé. Sans parler du préau qui était couvert de flaques d’eau, ce qui représente un réel danger pour les élèves, puisque glissant« .

Selon le parent, les problèmes ne sont toujours pas résolus, » notamment l’odeur de moisissure persistante« . « Une classe s’est retrouvée à passer la journée sous le préau et avec les petites pluies d’hier le bureau était à nouveau inondé« , termine-t-il.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Il violait sa femme et ses filles : Guy Giron condamné à 30 ans de réclusion criminelle

Article suivant

Extension du Parc des palmiers au Tampon : le maire pose la 1ère pierre

Free Dom