Emmanuel Macron annonce la mort du chef de l’État Islamique, tué par les forces françaises

1 min de lecture
8

Le président Emmanuel Macron a annoncé cette nuit sur sa page FaceBook, la mort d’Adnan Abou Walid al-Sahraoui, chef de l’État Islamique au Grand Sahara, tué par les forces françaises.

« Adnan Abou Walid al Sahraoui, chef du groupe terroriste État islamique au Grand Sahara a été neutralisé par les forces françaises. Il s’agit d’un nouveau succès majeur dans le combat que nous menons contre les groupes terroristes au Sahel.

La Nation pense ce soir à tous ses héros morts pour la France au Sahel dans les opérations Serval et Barkhane, aux familles endeuillées, à tous ses blessés. Leur sacrifice n’est pas vain. Avec nos partenaires africains, européens et américains, nous poursuivrons ce combat. »

 

8 Commentaires

  1. Ce n’est pas une bonne nouvelle dutout la France et la population française va encore plus etre montré du doigt et on risque une augmentation des attentats dans le pays Dieu nous interdit de tuer mème si un homme ou une organisation commet des actes de barbaries tout etre vivant qui ose désobéir au commandement de notre père créateur souffrira dans le feu de l’enfer lors de son passage vers la vie spirituel, jésus dit toute ces choses à tout les gens ayant vécu une EMI

  2. Dans un sens comme dans l’autre, le monde n’avait pas besoin des gens qui au nom de dieu tue d’autre être humain. Bravo le président de retablir l’ordre dans ce monde

  3. De tte façon on paie nos erreurs, on oublie trop le passé comment nos ancêtres ont sacrifié leurs vies pour nous.. il y a trop de social… on se fera bouffer….n’oubliez pas ce qu’a dis naustradamus ….trop de laxisme en France….

  4. A barracuda Pourquoi le mal est toujours dans l’oeil de ton voisin? Et pourquoi pas dans le vôtre Chacun d’entre nous aspire à vivre une vie sans anicroche. Que nous soyons d’ici où d’ailleurs…. les enfants surtout sont les premières victimes de toutes les conneries venant des adultes…

    • L’occident n’aurait jamais dû foutre leur nez dans leurs affaires. Est ce une coïncidence si le nom des terroristes est aussi imprononçable que ceux il y a 77 ans? Ce fût une période sombre une page de l’histoire bien vite oubliée sur la souffre qu’avait connue nos anciens.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

46 kilos de zamal saisis chez un habitant de Basse Terre à Saint Pierre

Article suivant

Mes deux parents sont décédés de la Covid, contaminés par… leur infirmière

Free Dom