Étude : Les lampes UV utilisées pour le vernis à ongles en gel, peut entraîner des cancers de la peau(VIDÉO)

2 min de lecture

Les chercheurs de l’Université de Californie à San Diego lance un cri d’alarme, les lampes ultraviolettes, couramment utilisées pour durcir et sécher le vernis à ongles en gel, peut entraîner des cancers de la peau, à la mort cellulaire et aux dommages potentiellement irréversibles à l’ADN.

Les chercheurs de San Diego ont constaté que les lampes à ongles UV émettent des longueurs d’onde ultraviolettes entre 340 et 395 nanomètres, près du point supérieur et le plus dangereux sur le spectre de rayonnement.

« Nous avons vu plusieurs choses : d’abord, nous avons vu que l’ADN est endommagé », a déclaré Ludmil Alexandrov, professeur à l’UC San Diego et auteur de l’étude.

« Nous avons également vu qu’une partie des dommages à l’ADN n’est pas réparée au fil du temps, et qu’elle entraîne des mutations après chaque exposition avec un séchoir à vernis à ongles UV. Enfin, nous avons vu que l’exposition peut provoquer un dysfonctionnement mitochondrial, ce qui peut également entraîner des mutations supplémentaires. »

Ludmil Alexandrov a déclaré que les chercheurs ont examiné les patients atteints de cancers de la peau et ont vu les mêmes schémas de mutations qu’ils ont vu dans les cellules endommagées.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Zigzaguant à 10km/h, il est contrôlé avec un taux d’alcoolémie record : 3,5 g

Article suivant

Air France dévoile ses 17 chefs partenaires pour faire rayonner la haute gastronomie française en 2023

Free Dom