/

Rallye du Sud Sauvage : Damien Dorseuil remporte la compétition

7 min de lecture
5

La première étape du Rallye du Sud Sauvage s’est déroulée hier. A l’issue de celle-ci, Damien Dorseuil est arrivé en  tête et a remporté la compétition, talonné sur le podium par Giani Barret et Olivier Bardeur.

Le Rallye du Sud Sauvage se déroule principalement sur les communes de Petite Ile et de Saint Joseph propose tout un éventail de profils différents. Du technique tortu eux au rapide tout en appui, cette épreuve sera l’occasion de définir et valider les réglages des bolides pour l’ensemble de la caravane. Cette épreuve sera également l’occasion d’accueillir les pratiquants du Rallye de Régularité qui disposeront des tracés en conditions course avant le passage des voitures du Moderne.

En ce qui concerne les équipages évoluant avec des objectifs sportifs élevés, ce premier rallye national de la saison sera l’occasion de marquer de précieux points dans l’optique du Championnat de la réunion des Rallyes. De nombreux équipages effectueront également leur première épreuve de la saison à l’occasion du Rallye du Sud Sauvage (#RSS22).  

Les concurrents de cette épreuve auront ensuite rendez-vous le week-end prochain pour les premières sessions de reconnaissance alors que les équipes techniques sont déjà à l’ouvrage pour préparer au mieux les bolides qui auront à affronter 87kmd’épreuveschronométrées répartis en deux étapes et 10 épreuves de vitesse (quatre terrains différents).

Afin de faciliter les interventions techniques sur les bolides durant la course, l’ASARéunion a opté pour un parc d’assistance unique commun aux deux journées de course. Le parc d’assistance unique sera situé à la Caverne des Hirondelles sur la commune d eSaint Joseph. Toujours dans un esprit de facilitateur pour les équipages et leur équipe d’assistance, chaque passage par l’assistance durera au minimum 30 minutes.

Près de 90 engagés en vue du #RSS22

La liste des engagés diffusée ce jour donne le sourire à l’ASA Réunion. Avec plus de 80 engagés en moderne pour la deuxième manche du Championnat de la réunion des Rallyes, la liste a plutôt fière allure. Pas moins de 19 classes de cylindrée sont représentées, ce qui dénote de la pluralité du plateau. En complément, sept équipages sont engagés en VMRS (Véhicules moderne de Régularité Sportive).

Le groupe R est largement le plus représenté avec ses 36 engagés (44.4%) dans 6 classes de cylindrée. Le R2 se taille la place de leader avec 10 représentants des voitures équipées de moteurs de moins d’un litre 6. A la deuxième place, on retrouve le Graal des épreuves nationales avec le Rally2 (ex R5). Ils seront pas moins de 9 bolides représentant quatre marques et autant de modèles. Le podium des engagés dans ce groupe de voitures nouvelle génération est complété par les voitures Rally4 qui sont 6 engagés avec 3 constructeurs alignés.

Le F2000 fait de la résistance avec 18 engagés (22.2%). Ce groupe des voitures les plus âgées est ventilé en trois classes de cylindrée. Les plus puissantes (F2000/14) représentant la moitié des engagés. Suivent dans l’ordre 6 représentants en F2000/13 et 3 dans la plus petite catégorie de ce groupe (F2000/12).

Les voitures du Groupe N complètent le podium par groupe avec 15 engagés (18.5%). Dans cette famille des voitures dites de série, 4 classes sont représentées. Le N3 (voitures de moins de 2 litres de cylindrée) sont les plus nombreuses avec 6 engagés. Le N2 (cylindrée inférieure à 1 litre 600) a fait autrefois les beaux jours des challenges de marque et les marques françaises occupent la classe. Le podium est complété par la plus petite des classes de cylindrée (N1) avec 3 engagés.

Un mot concernant les anciennes reines de l’asphalte, le Groupe A compte tout de même 11 engagés (13.5%) dans 5 classes de cylindrée. Certaines de ces voitures ne sont pas à négliger avec les plus véloces en mesure de s’immiscer dans le top10 final.

Ils sont 8 répartis en 7 classes de cylindrée à avoir fait acte d’engagement en Promo (pneus de série). Le 2 roues motrices sera particulièrement disputé avec 66 engagés (81.5%) face aux 16 quatre roues motrices (5 classes de cylindrée).

5 pilotes féminines sont engagées sur cette épreuve et le beau sexe compte également 13 engagées dans le baquet de droite.

Place à présent aux derniers ajustement afin de préparer les bolides en vue des vérifications administratives et techniques qui se dérouleront Vendredi 20 Mai de 17h30 à 20h30 puis Samedi 21 Mai de 7h40 à 10h00. Les bolides défileront donc tour à tour au niveau du centre des Services Techniques de la Commune de Petite Ile, à l’arrière de la Mairie.

Le rallye du Sud Sauvage : découvrez les routes fermées par arrêté

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Régionale 1 : résultats de la 8eme journée de R1

Article suivant

La Rivière St-Louis : le candidat Rémy Bourgogne inaugure sa permanence et égrène son programme

Free Dom