Il mange des tentacules de zourite vivante, s’étouffe et meurt victime d’un arrêt cardiaque

1 min de lecture

Un Sud-Coréen est décédé d’une crise cardiaque après s’être étouffé en mangeant du « poulpe vivant », dont les tentacules étaient encore en mouvement.

Cet homme âgé de 82 ans n’a pu être réanimé après s’être étouffé en dégustant le plat connu sous le nom de « san-nakji » et a connu un arrêt cardiaque ce lundi 23 octobre dans la ville méridionale de Gwangju, selon le « Korea Herald ».

Son décès a été constaté dans un hôpital local.

Le poulpe, encore vivant, avait simplement été assaisonné de sel et d’huile de sésame, et ses tentacules étaient toujours en mouvement.

Avant cet incident récent, plusieurs autres personnes avaient trouvé la mort de manière similaire.

Entre 2007 et 2012, trois personnes sont décédées par asphyxie après avoir consommé un poulpe vivant, deux autres sont décédées en 2013, et en 2019, un homme dans la soixantaine a également perdu la vie, d’après le Korea Herald.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Just Dance 2024 : Des problèmes techniques gâchent la sortie du jeu à La Réunion

Article suivant

St-Benoît : un chiot frappé avec des cailloux et forcé à avaler des objets métalliques

Free Dom