//

La directrice générale de l’ANRU à la Réunion : 150 millions d’euros « pour changer la vie des habitants » (Vidéos et Photos)

2 min de lecture
6
Plus de 10 milliards d’euros au plan national; Un peu plus de 150 millions pour notre île, sans compter 20 millions d’euros pour l’innovation. On comprend mieux pourquoi la directrice générale de l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) est accueillie lors de ses déplacements telle une ministre car, financièrement, avec un portefeuille aussi conséquent, on peut dire qu’elle « pèse » lourd.
Anne-Claire Mialot, la directrice générale de l’ANRU (présidée par Catherine Vaudrin) est actuellement en visite à la Réunion pour un court séjour de deux jours. Mais un séjour qui ne sera pas de tout repos car elle arpentera les centre-villes de pas moins de six communes du département (Saint-André, Saint-Benoit, Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Louis et le Port) qui ont toutes bénéficié des crédits du NPNRU, soit une enveloppe de 150 M€ pour réhabiliter et résidentialiser leur cœur de ville.
De gauche à droite : le préfet Jérôme Filippini, la DG de l’ANRU Anne-Claire Mialot et le maire de St-André Joé Bédier. (Crédit photos : Y.M)
La directrice générale de l’ANRU, Anne-Claire Mialot, explique au micro d’Yves Mont-Rouge le but de sa visite à la Réunion :

 

Anne-Claire Mialot, accompagnée du préfet de la Réunion Jérôme Filippini, s’est rendue dans l’Est de l’île, ce lundi après-midi 30 janvier, plus précisément à Saint-André puis à Saint-Benoit où elle a été respectivement reçu par les maires Joé Bédier et Patrice Selly.

 

Tout d’abord à Saint-André où elle est arrivée aux environs de 13h30 Anne-Claire Mialot a effectué un tour complet – et à pieds s’il vous plaît par une température de près de 30° – des travaux en cours du centre-ville dans le cadre de l’ANRU en écoutant attentivement les explications du maire, Joé Bédier, du directeur des projets ANRU à Saint-André, Mathieu Lam-Yam, de Capucine Dijoux et du directeur de cabinet Guillaume Govindin.
Au terme de sa visite à Saint-André qui a déjà obtenu 28 millions d’euros pour le financement de ses projets de renouvellement urbain, Joé Bédier a clairement laissé entendre à la directrice générale qu’une enveloppe supplémentaire de 4 à 5 millions d’euros serait la bienvenue et lui permettrait de transformer plus rapidement le visage de la ville.

Premier VICTORIA pour l présentation du nouveau square Victoria, avec visite de logement, travaux de résidentialisation de la rue Victoria.
Direction ensuite à GRANDE PLACE où est prévue la réalisation du Pôle d’échange, la démolition de la salle de fêtes et un projet immobilier
Après la place de la salle des fêtes, cap vers le CARRE EGLISE pour la visite du carré église, de la place Jeanne d’arc, ainsi que des travaux du marché couvert…
La Poste sera délocalisée dans l’ancienne quincaillerie Mogalia.

Enfin dernier arrête : PLACE DU 2 DECEMBRE pour la présentation des travaux du chemin Lontan sur l’avenue de Bourbon – Ile de France

Le programme de la visite

Le 30 janvier 2023 à Saint-André

13h30 – 15h00 : Visite |  nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU)

Le 30 janvier 2023 à Saint-Benoit

16h00 – 17h30 : Visite | nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU)

Le 31 janvier 2023 à Bois d’Olives, Saint-Pierre

09h00 -11h00 : Visite | nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU)

Le 31 janvier 2023 à Le Gol, Saint-Louis

13h00 -15h30 : Visite | nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU)

Le 31 janvier 2023 à Ariste Bolon, Le Port

16h00 -17h30 : Visite | nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU)

Le 01  février 2023 à Saint-Denis

08h00 -11h00 : Visite | Projet de Renouvellement Urbain du Nord-Est Littoral

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

6 Commentaires

  1. Réhabilité les quartiers et les immeubles, faut déjà réhabilité ces bandes cagnards où règnent nuisance sonore, problèmes voisinage etc ce sont des animaux on peut plus rien faire avec eux et gaspillez même pour eux

  2. Réhabilité les quartiers et les immeubles, faut déjà réhabilité ces bandes cagnards où règnent nuisance sonore, problèmes voisinage etc ce sont des animaux on peut plus rien faire avec eux et gaspillez même pour eux

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Championnat de France de Muay-Thaï : trois Tamponnais sacrés !

Article suivant

Macabre découverte aux abords de la route du littoral

Free Dom