Le GHER, premier centre hospitalier de l’île à avoir “des référents de langue sourde”

2 min de lecture
2

Pour permettre l’accessibilité aux soins des personnes sourdes, grâce à une communication adaptée, le Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER) a formé une équipe de référents en langue des signes pour une prise en charge de qualité de ses usagers. Cette formation a reçu récemment le prix Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier (ANFH) dans la catégorie « Amélioration de la qualité des soins et prise en charge des patients ».

Les référents ayant reçu le prix ANFH

Le GHER a proposé à son personnel une formation « Devenir référent pour le public sourd en milieu hospitalier », permettant ainsi de former 5 référents langue des signes au sein de notre établissement. Le prix ANFH obtenu pour cette action est l’occasion de valoriser ce petit établissement et le dynamisme des équipes.

Les référents langues des signes peuvent accompagner les patients dans leur parcours de soins lors de leur venue dans l’établissement. Ils ont suivi une formation de 120 heures. L’objectif de cette formation était de permettre aux professionnels d’acquérir des connaissances linguistiques et culturelles de base pour assurer un bon accueil des patients sourds dans le respect la Charte du patient hospitalisé.

Le GHER est le premier centre hospitalier de La Réunion à avoir « des référents langue sourde ».

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-André : David, 45 ans a été retrouvé !

Article suivant

“J’étais en colère oui, mais de là, à la frapper non !”, un homme relaxé pour violences en correctionnel

Free Dom