L’enquête de comparaison spatiale des prix auprès des points de vente lancée

3 min de lecture
1

L’Insee lance le 1er mars 2022 son enquête de comparaison spatiale des niveaux de prix entre territoires français (ECSP). L’enquête permet de comparer les niveaux des prix à la consommation entre la métropole et les départements et régions d’outre-mer, entre la province et la Corse et entre la province et l’unité urbaine de Paris, à produits aussi proches que possible. Elle s’apparente donc à une enquête sur les parités de pouvoir d’achat (PPA) telle que la pratiquent Eurostat et l’OCDE. Des écarts de niveaux de prix seront calculés par grande fonction de consommation ainsi que pour l’ensemble de la consommation. Les écarts seront calculés pour différents paniers de consommation, notamment ceux des départements et régions d’outre-mer et celui du territoire métropolitain pour mesurer l’impact des différents modes de consommation entre territoires.

Un échantillon de 500 familles de produits

L’enquête de comparaison spatiale des prix couvre l’ensemble des biens et services marchands consommés de manière significative par les ménages sur chaque couple de territoires comparés. Un échantillon de 500 familles de produits consommés à la fois en métropole et dans les départements et régions d’outre-mer a été défini. Il couvre l’alimentaire (croissant, jambon, banane…), les produits manufacturés (dentifrice, poêle, poupée…), l’habillement (pantalon, tee-shirt, chaussettes, drap housse…), les biens durables (lave-linge, aspirateur, smartphone…) et les services (nuitée dans un hôtel, place de cinéma, bouteille de vin dans un restaurant…). En moyenne, 20 relevés par article seront effectués sur chaque territoire étudié, soit une cible totale de 41 000 relevés effectués dans tous les types de points de vente (hypermarchés, supermarchés, supérettes, grands magasins spécialisés, petits magasins traditionnels, marchés, services…). Ce type d’enquête est ainsi la seule manière de mesurer les écarts de prix entre territoires en étant représentatif de l’ensemble de la consommation des ménages.  Cette enquête se déroulera jusqu’au 22 avril 2022

Une enquête nationale qui s’inscrit aussi dans un cadre européen

L’ECSP est également utile pour les besoins de l’enquête européenne sur les parités de pouvoir d’achat. Cette enquête réalise des comparaisons de niveaux de prix entre pays européens. Pour la France, les prix des produits sont enquêtés régulièrement dans l’unité urbaine de Paris. Les résultats sont étendus à toute la France métropolitaine grâce aux coefficients calculés à partir de l’ECSP.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Appel à la solidarité pour les victimes Malgaches de Batsirai et d’Emnati : Dimitri Payet offre un maillot

Article suivant

Ukraine: les premiers jours du conflit

Free Dom