“Ma fille attend les nouvelles mesures pour savoir si elle pourra se marier ce week-end”

1 min de lecture
18

Accusant une perte de chiffre d’affaires d’un millard d’euros, les professionnels du secteur du mariage proposent déjà depuis plusieurs semaines des solutions pour pouvoir reprendre leur activité dans le respect des règles sanitaires. Mais voilà avec un taux d’incidence qui ne cesse de grimper à La Réunion, la menace d’un nouveau tour de vis dès ce week-end se fait sentir.

Pour cette mère de famille, la situation est intenable. “Ma fille attend les nouvelles mesures pour savoir si elle pourra se marier ce week-end et elle n’est pas bien du tout depuis qu’on parle de reconfinement le week-end. Tout est prévu, on a déjà tout payé. On avait déjà annulé une autre salle et on a pas pu être remboursé. Finalement on sera 170 au lieu de 200. J’espère vraiment que ça pourra se faire”, confie-t-elle sur nos ondes.

Pour l’heure, les mariages civils et religieux peuvent avoir lieu en mairie ou dans les lieux de culte. Les soirées et fêtes à l’issue des mariages doivent respecter les règles en vigueur, notamment concernant le couvre-feu qui est actuellement fixé à 23h.

18 Commentaires

  1. franchement ça peut pas attendre un mariage ?? même si c’est autorisé c’est quand même juste prendre et faire prendre des risques à tous pour un mariage.Lamour ça dure la vie, ya le temps non? en plus ca sera mieux quand tout le monde pourra fêter ça normalement. Franchement ça peut attendre la c’est juste du caprice voir de l’irresponsabilité désolé

    • Ne pensez pas mal, tte est deja payé donc malheureusement certain des prestataires ne rembourse pas forcément alors pensez bien que si c’était possible elle aurai fait.

  2. Désolé mais mariage n’est pas un caprice, c’est une préparation sur du long terme avant le jour j . Je suis dans le même cas en ce moment. Et ça m’énerve de voir des commentaires à la con comme ça.

  3. c’est juste une préparation pour envoyer des gens à l’hôpital uniquement pour votre plaisir, désolé si un mariage peut attendre quelques mois ou même 1 ou 2 ans. Mais forcément vous pensez qu’a vous comme beaucoup, mon plaisir avant celui des autres..

  4. Quand on a un projet de ce mariée, c’est une organisation qui déjà a pris du temps, du temps ou ce virus la n’existais pas.
    Alors dire a cette personne de repousser, que ça peux attendre, qu’on a tout le temps, qu’un mariage ça enmene des gens a l’hôpital ect…
    Premièrement repousser a quand ? Vue que l’on va vivre avec ça maintenant, elle pourra repousser dans 1 ans ou 2 ça sera pareille.
    Deuxièmement un mariage c’est organiser dans les règles sanitaire et avec le pass ou test maintenant donc je vois pas où est le problème, après libre aux invités de venir ou pas.

    • C’est dans les regroupements familiaux que le virus se diffuse à profusion.
      Le repas le midi ou le soir avec 170 personnes c’est pareil.
      Le virus est actif 24h/24h…

  5. Un caprice ???? … Quand on a déjà mis des mille et des cents pour que ce jour soit unique…Croyez-moi..c’est loin d’être un caprice. Je comprends que la santé collective des uns et des autres vous préoccupe tant..mais un mariage, son organisation n’ont rien à voir avec un caprice !!! .En revanche votre commentaire révèle de l’égoïsme et de l’amertume. (Ps : je ne me marie pas et ne suis pas invitée à des futurs mariages).
    Bonne soirée.

  6. désolé mais la situation est pas nouvelle ça fait 1an et demi qu’on sait que covid est la, et donc ça fait pas tout ce temps que vous avez réservé.
    mais de toute façon le confinement arrive alors…

  7. tu nous saoule avec ton mariage, ya bien plus grave que ta petite personne et tes contaminations tu crois qu’on a pas assez de contamination comme ça?

  8. Je conseille à ses personnes d’aller à la mairie avec ses témoins de faire 1 repas convivial et de remettre à plus tard le veau gras et la fête
    C’est à la mairie qu’un mariage est reconnu tel et non l’église et encore moin la fête
    Rien n’est perdu,mais je vous comprends,
    Bon courage.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Marché du travail : le nombre de demandeurs d’emploi en baisse à La Réunion

Article suivant

Le Tampon : “À vélo, ma fille a été percutée devant la maison”

Free Dom