Madagascar: 32 villageois meurent dans un incendie criminel, trois suspects arrêtés

2 min de lecture

31 personnes dont des enfants ont péri dans un incendie criminel qui s’est produit à Ambohitriniandriana, dans le fokontany Anosikely, commune Ambolotarakely, district d’Ankazobe hier matin. Ce drame fait notamment suite à une attaque à main armée, considérée comme l’œuvre des bandits de grands chemins, communément appelés « Dahalo ».

Selon nos confrères du RFI, le 29 juillet, vers 7h, plusieurs dizaines de dahalos – des bandits liés au vol de zébus – attaquent un hameau isolé d’Ambohitriniandriana et incendient deux maisons à étage, indique une source au sein du ministère de la Défense malgache.

Selon certaines sources au sein des forces de l’ordre sur place, les villageois s’étaient réfugiés là pour fuir les voleurs. Mais d’autres sources expliquent que ce sont les malfaiteurs qui ont forcé les villageois à entrer dans ces habitations avant de les incendier.

Un gros dispositifs de sécurité a été déployé sur les lieux samedi 30 juillet. « Ce qui s’est passé ici est très grave. Les auteurs de ce crime immonde seront traqués et arrêtés », a déclaré le général Andry Rakotondrazaka, commandant de la Gendarmerie nationale, dans une vidéo publiée sur la page Facebook de cette dernière. « Ceux qui ont commis ce crime, ce sont des gens qui habitent dans cette commune », précise le général Rakotondrazaka.

Les recherches se poursuivent et les enquêtes sont en cours pour comprendre un peu plus le contexte de cet incendie.

Il pourrait s’agir de représailles liées au banditisme rural et au vol de zébus, fait savoir le secrétaire d’État à la Gendarmerie, le général Serge Gellé.

Le district d’Ankazobe, régulièrement confronté à des attaques armées, est classé zone rouge en matière d’insécurité et de vols de zébus.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

3.000 « étrangers délinquants » expulsés en deux ans, selon Gérald Darmanin

Article suivant

Retour en image de la formation des sapeurs-pompiers mahorais au sauvetage en eaux vives (Photos)

Free Dom