//

6500 participants à la Marche Réunionnaise pour le Climat et la Biodiversité à Ste-Suzanne (Vidéos)

4 min de lecture
13

La Ville de Sainte-Suzanne accueillait ce dimanche 10 mars 2024 la 5ème édition de la Marche Réunionnaise pour le Climat et la Biodiversité.

En dépit d’une pluie battante, 6500 personnes (contre 4000 l’an dernier) se sont déplacées au Bocage pour effectuer deux parcours de 2 ou 9 kilomètres le long du littoral nord.

Maurice Gironcel, maire de la commune, et président de la Cinor et du Sidélec était ravi :

Danyel Waro , parrain de l’événement était aussi au départ de cette marche qui a réuni 6500 personnes.

 

C’est donc une marée humaine qui s’est élancée sous la pluie sur le parcours proposé :

La Ville de Sainte-Suzanne, La Cinor, Le Sidélec, la Région Réunion, le Département de La Réunion, et l’ensemble des partenaires saluent l’engouement citoyen autour de cet événement qui a pour but de sensibiliser les réunionnais à la protection de leur île et de la planète en général.

 

Pour rappel, l’île de La Réunion a battu des records de température depuis 50 ans.

 

Le changement climatique impacte de plus en plus les écosystèmes, l’accès à l’eau et à l’alimentation, la santé ainsi que l’économie et la culture. Avec l’aggravation du réchauffement climatique, les risques vont augmenter dans toutes les régions du monde, en particulier dans les plus vulnérables.

L’événement était complété ce dimanche par le Village de la Biodiversité avec les partenaires de l’événement : découverte des actions menées sur le territoire, jeux de sensibilisation grandeur nature, animations autour des initiatives concrètes pour le climat, restauration sur place, des animations ludiques pour petits et grands autour de la thématique environnementale.

Trois jours plus tôt : le village de la biodiversité des enfants à Ste-Suzanne

La Marche Réunionnaise pour le Climat, prévue ce dimanche, se prépare à un événement particulièrement significatif en ce vendredi 8 mars 2024. À 9 heures du matin, Maurice Gironcel, le Maire de Ste-Suzanne, a inauguré le VILLAGE DE LA BIODIVERSITÉ DES ENFANTS, une initiative dédiée à sensibiliser les jeunes à la protection de l’environnement.

L’événement s’est tenu sur le site du BOCAGE à Ste-Suzanne, où 135 marmailles, ont participé à une douzaine d’ateliers variés liés à la préservation de la nature. Ces ateliers ont offert aux enfants l’opportunité d’apprendre et de s’engager activement dans la protection de leur île et de la planète dans son ensemble.

« Plant’ un pié d’Bwa pou nout avenir » 

Les marmailles ont ensuite procédé à la plantation de « pié d’Bwa » endémiques adaptée aux berges du Bocage (Bois d’arnette, Bois rouge, Bois de golette, bois de pêche marron, Bois de joli coeur… )

 

 

« Ce sont des plantes utiles aux abords d’une rivière. Nous avons un devoir de transmission, ce sont nos jeunes,  qui sur la question de la gestion de l’eau, des déchets, du recyclage seront nos citoyens, conscients, de demain. Nou plant un pied de bwa pou nout avenir » leur a expliqué Maurice Gironcel, le Maire de Sainte Suzanne.

 

La prochaine étape du Village de la Biodiversité sera l’accueil au grand public demain samedi, dès 9H et le concert du Parrain Danyel Waro à 18H.

 

Une quarantaine de partenaires ont répondu présents, et tous proposeront les dernières initiatives en termes de protection de la planète. Le public pourra découvrir le travail énorme mené par certaines associations. Un risofé sera offert à midi, il y aura un marché aux producteurs, des food-trucks et un restaurant décentralisé.

Une série de trois concerts clôtureront dès 18H cette première journée avec notamment le parrain de l’événement : Danyel Waro,  un groupe de maloya de Sainte Suzanne : El Diablo, et le chanteur Joël Vigne.

 

Un espace Forum sera entièrement ouvert et au cœur du village, pour accueillir des spécialistes avec 5 conférences, 2 en matinée, 3 l’après-midi le samedi.

 

PROGRAMME DU FORUM

 

9h-10h30

Runéo / Office de l’eau : L’eau, une ressource en danger à préserver

 

10h30-12h

Sodiparc/CINOR:

Les enjeux de la mobilité sur le territoire de la CINOR

 

14h-15h

Sidélec:

Autonomie énergétique, comment y arriver ?

 

15h-16h

Sidélec/Parc National

Impact de la pollution lumineuse sur la biodiversité

 

16h-17h

ARB / SEOR / Parc National (Agence Régionale de la Biodiversité)

Comment préserver la riche biodiversité réunionnaise

 

 

 

 

La Marche Réunionnaise pour le Climat et la Biodiversité le dimanche matin à 8H

 

Le point d’orgue de cet événement de référence, pour mobiliser l’ensemble des Réunionnais en faveur de la protection de l’environnement, sera ce dimanche 10 mars 2024  la 5ème Marche Réunionnaise pour le Climat et la Biodiversité à 8H au Bocage.

 

Cet évènement populaire est inédit, il est le seul de cette ampleur à l’échelle de l’île mais aussi de l’océan Indien, pour rappeler l’importance de la prise en compte des conséquences du réchauffement climatique sur le climat et la biodiversité réunionnaise. C’est donc depuis Sainte Suzanne que chaque année les Réunionnais se mobilisent pour contribuer à ce combat planétaire.

 

Des milliers de personnes y sont attendues sur le sentier littoral Nord ce dimanche dès 8H !

 

Contact Presse

Séverine Jeanson

Responsable du service communication

[email protected] / 0692 39 96 81

Bernard Batou

Collaborateur de Cabinet / 0692 64 17 49

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
13 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Leptospirose : Un décès et une forte augmentation signalés dans le Point épidémiologique régional de la semaine

Article suivant

Lundi 11 Mars 2024 : Ephéméride, Une de la presse, journées mondiales et fêtes à souhaiter

Free Dom