Nouvelle nanifestation à Manapany ce dimanche 21 mars : manif laswa-bling bling

4 min de lecture
12

Le Collectif des Usagers des Jardins de Manapany, en coopération avec Extinction Rebellion organise une manifestation « lswa-bling-bling » ce dimanche 21 mars de 10h à 17h, à Manapany, devant les grilles des Jardins.

Cette manifestation a pour but de présenter aux Réunionnais toutes les nouvelles informations que nous avons réussi à glaner sur le projet pharaonique et anti-écologique que prévoit la Mairie de Saint Joseph « sur des centaines d’hectares » (sic, St Jo Mag décembre 2020).

  • Évidemment cet hôtel 4* serti d’un « monolithe de béton » de 25m sur 25m, pouvant accueillir jusqu’à 380 personnes mais ne disposant que de 28 places de parking, destiné à créer 34 emplois qui ne résorberont pas les 44 % de chômage que connait St Joseph depuis 10 ans. 5, 4 M€ et 7ha de terres agricoles ? Nous sommes sûrs qu’il y a bien mieux à faire qu’un « Manapany bay », qui n’a rien de Réunionnais, ni dans son nom, ni dans son architecture, à part son « unique » investisseur pour créer de l’emploi et soigner l’économie.
  • Mais aussi la création et l’élargissement de routes jusqu’à un facteur 10 (de 1, 50 m à 15 m pour l’allée des Pétrels qui sera plus large que la RN2 !), création de parkings pouvant accueillir 150 à 200 voitures en lieu et place d’une petite forêt et aux frais du con-tribuable.
  • Et les Jardins de Manapany, seul jardin public du quartier, toujours interdit au public et sans explication depuis bientôt 10 mois. Une maison du gecko ? Un effet d’annonce après avoir planté 3 pyé d’bwa avec le Conseil Municipal des enfants ! Aujourd’hui pas un panneau ou publication n’indique que ce projet n’était pas juste un coup de com !

Monsieur Lebreton et son Conseil Municipal usent et abusent des même stratagèmes que ceux de Monsieur Fontaine à Saint Pierre pour flatter son électorat : projets grandioses à base de béton, de goudron et de bûcherons, de massacres et de privatisation de biens communs, du vivre ensemble et de l’environnement, qui sont pourtant les vraies richesses à préserver de la Réunion pour nos enfants, explique le collectif, qui  explique que ce dimanche 21 mars, nous voulons aussi en rire : Manapany, 2025, goudron, monolithe de béton, gros sous, casino, gros zozos, bling-bling et gros loto!”

Au programme du jour : 

10h: inauguration de la maquette de l’hôtel 4* (échelle légo)
11h: défilé fashion week bling bling (à vos déguisements et rivières de diamants!)
12h: la Criée (ce que vous avez à dire notre Crieur Public le clamera!)
14h: Questions pour du Pognon, pour tester vos connaissances sur le Sud Sauvage du futur!
15h: Concert privé ouvert au public!
Ils exigeront une fois encore, la préservation du “Ti coin charmant”, la préservation du Sud Sauvage, la préservation de la Réunion, la préservation de l’environnement de notre génération mais aussi de celles à venir.

 

12 Commentaires

  1. Donc 40 personnes valent mieux que le vote de milliers de St josephois. Bien entendu, Extinction Rébellion possède une recette miracle pour réduire le chômage dans notre île. Qu’ils aillent porter leurs sarouels ailleurs.

  2. C’est étrange mais tous ces manifestants ont le même profil :
    Trentenaires voire quadragénaire
    Plus ou moins un enfant
    Plus ou moins de réussite professionnelle, souvent au rsa, souvent système D, donc Vente de colliers, de gri gri à 2 eur, troc, etc
    Plus ou moins dans la musique
    Plus ou moins fumeurs de joints
    Aiment beaucoup les bredes et les lentilles
    Aiment bien les formules toutes faites. “bling bling gentrifikassyon, etc'”

    On les appelle des zorey sales,et bien souvent ils se sont improvisés plus créoles que créoles ( avec d’ailleurs un vilin parlé kreol makot)
    Quelques vagues notions alter mondialistes, beaucoup de raccourcis complotistes, ces gens en guerre contre le monde sont les nouveaux paumés d’un système qui ne les “calcule pas” donc ils s’en sont trouvé une croisade.

    C’est l’aboutissement logique de la thématique exclusion /inclusion de la société.
    C’est l’histoire du grain de sable insignifiant. Tellement insignifiant le grain de sable qu’il veut se trouver du sens, de la signification, et veut, à son tour, gripper le “système”.

  3. Sa un manif Zoreil sa alors !! …Zot la pa invite Mr.Nativel don ??…A li même i peu sauve à zot, pêche toujours 2 oursins pou grill pou li…

  4. Bizarre. Partout fait z’hotel pas grave… saint Joseph nous lé plus couillon alors. Nous la pas le droit nous alors… arrête un peu ,fume zot à faire dans zot coin apprécie zot l’effet et reste tranquille dont en même temps profite pour prendre un bain manapany néna le droit lé pas interdit… la cour oui bassin non …

  5. 75 après. Y change quoué ? La commencer depuis 1950. Na aine la ni manifesté ? Ben, continué azot. Un ment donné l’ile là y laissera pas li faire. Lé comme partout ailleurs. La planète sera en révolution. Comprends bien. Pas domoun. Elle la toujours débrouille à elle pou panse ses plaies. Aucun besoin de l’intervention de l’homme. Le grand cataclysme sera pou quand ? Si pas nou va connaitre sera nout descendants.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La photographe Hakima Malignon, récompensée par le site mariages.net

Article suivant

Sakifo Talents : découvrez les nouveaux talents

Free Dom