Piqûres sauvages dans un collège, plus d’une dizaine de jeunes filles concernées

1 min de lecture
6

Selon nos confrères de BFM TV, plus d’une dizaine de jeunes filles, en classe de 6e, âgés de 12 ans, ont indiqué avoir été victimes de piqûres sauvages dans la cour du collège de la Marquisanne, à Toulon, dans le Var.

Ce sont des jeunes filles, en classe de 6e, qui ont été piquées par leurs camarades dans la cour du collège de la Marquisanne.

Elle ont été piquées avec un testeur de diabète selon une source policière..

La direction du collège et un parent d’élève ont saisi la police.

Plus d’une centaine de cas de piqûres sauvages déjà ont été constatées dans des boîtes de nuit, des bars et des festivals à travers toute La France, avec des plaintes déposées.

6 Commentaires

  1. Bof on va simplement sermonner les coupables avec une petite activite responsabilisante … comme devoir aider a piquer pr le don du sang puis basta

  2. Ben non faut les laisser faire ce sont des anges sur lesquels on ne peut sévir, ni claque, ni dispute, c’est la loi qui veut que l enfant sera traumatisé et aura des prob plus tard donc laissons les avec leurs piqûres, leurs vies sexuelle précoces et perversité ç est la loi républicaine qui exige cette nouvelle ère

  3. Ben non faut les laisser faire ce sont des anges sur lesquels on ne peut sévir, ni claque, ni dispute, c’est la loi qui veut que l enfant sera traumatisé et aura des prob plus tard donc laissons les avec leurs piqûres, leurs vies sexuelle précoces et perversité ç est la loi républicaine qui exige cette nouvelle ère

  4. Bolo les textes de lois existent mais les magistrats ne les appliquent pas assez durement , Vous savez bien qu’un ministre ne doit pas interférer dans la justice .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Denis : le sentier d’Ilet à Guillaume fermé au public jusqu’à dimanche

Article suivant

Une jeune fille de 13 ans poignardée derrière une école, son petit-ami écroué risque 20 ans de réclusion

Free Dom