Une jeune fille de 13 ans poignardée derrière une école, son petit-ami écroué risque 20 ans de réclusion

2 min de lecture
15

C’est derrière l’école du village de Clessé en Saône-et-Loire que le corps d’une jeune fille de 13 ans, scolarisée en classe de 4ème, a été découvert vers 6 h 30 ce jeudi 9 juin.

L’adolescente aurait été poignardée au niveau de la gorge. Son petit-ami de 14 ans a été mis en examen et écroué. Il a reconnu avoir préméditer son geste pendant sa garde à vue.

Le procureur de la République de Mâcon a annoncé devant la presse que son petit ami avait avoué lui avoir porté les coups fatals dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a expliqué que le corps sans vie de l’adolescente a été retrouvé au petit matin derrière l’école du village par une habitante qui a immédiatement remarqué le couteau encore planté dans le cou de la collégienne.

Dépourvu d’antécédents judiciaires, le suspect encourt en tant que mineur une condamnation maximale de 20 ans de réclusion criminelle pour assassinat.

Les conclusions de l’expertise psychiatrique

Selon les informations de BFMTV, le garçon a été conduit au quartier des mineurs de la maison d’arrêt de Dijon. L’établissement en question dispose d’une unité sanitaire psychiatrique, selon le magistrat. L’adolescent qui a rencontré la directrice sera ensuite examiné par un médecin. Un peu plus tôt, le procureur de la République de Mâcon, Éric Jallet, initialement saisi du dossier, avait donné les conclusions de l’expertise psychiatrique du suspect. Le document a révélé « une altération importante du discernement ».

15 Commentaires

  1. Courage a la famille.
    13 ans et deja un petit ami …. 6h30 du matin et deja a l ecole qui ne commence pas avant 8h …
    Le gars a voulu faire une repet de samuel paty ?

    • Ôtez bolo mort la veille retrouvée le lendemain matin .et oui maintenant na put d âge pour avoir un copain ..tu vis dans un monde de bisounours toi…

  2. Voilà dans le monde dans lequel on vit où on trouve tout normal, qu à 13 ans on a un ami, que il faut être fière d être homo, lesbienne, pute etc tout ça avec l aval de tout le monde (école, pape, prof, parent, etc etc)

    • Chouette là t’es pas chouette une harpie au sens figuré. Les ados qu’ils aient des petits copains ou copines c’est dans le bon déroulement de la vie, être introverti c’est pas recommandé. C’est quoi le souci avec l’orientation sexuelle ? Chacun vit sa vie à leur manière à partir du moment qu’ils assument et qu’ils sont bien ainsi le reste c’est mother fucker…

  3. J’ai lu que les 2 jeunes (14 ans) avaient l’habitude de se retrouver entre minuit et 4 Heures du matin. Ca ne choque personne? Etait-ce avec la bénédiction des parents? Sans doute suis-je un vieux réac pour juger qu’à cet âge on doit être au lit (chez les parents ou amis)? Les parents on leur part de responsabilité même si je sais que les ados ne sont pas toujours faciles à maîtriser. Rien n’excuse le geste de ce petit copain, sans doute jaloux, qui se balade avec une arme létale dans la poche. Je trouve que 20 ans maxi n’est pas assez.

    • Non. Dans un village de 800 habitants… qu’est ce tu veux qu’il leur arrive ? Comme de quoi… t’as pas la vie trépidante des banlieues. Croire que t’es à l’abri dans un coin où tu vois que des vaches qui ruminent… pas sûr.

  4. Apperement c est normal, c est nous qui sommes coincés pol hochon, faut tout laisser faire, avoir une vie sexuelle même a 10 ans et tout va bien être à mère à 12 ans et ne plus penser à l avenir l’état est là pour subvenir

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Piqûres sauvages dans un collège, plus d’une dizaine de jeunes filles concernées

Article suivant

Tournoi de blitz à Patu de Rosemont : un projet pédagogique qui n’a pas connu d’échec

Free Dom