/

Plan départemental de relance économique et sociale Volet agriculture : signature de convention entre le Département et le Tampon pour la réhabilitation de retenues collinaires individuelles

4 min de lecture

Pour répondre à la crise sanitaire, le Département s’est mobilisé en faveur de la relance d’activité sur le territoire au travers d’un Plan départemental de relance économique et sociale. Celui-ci inclut un large volet consacré au développement agricole avec la mise en place d’une aide aux agriculteurs pour la réhabilitation de retenues collinaires individuelles et l’acquisition de réservoirs d’eau. 385 agriculteurs ont déjà bénéficié de ce dispositif en 2020, pour un montant global d’aide de 2M€.

C’est dans ce cadre que le lundi 29 mars, le Président du Département et le Maire de la Commune du Tampon ont signé une convention relative à la mise en œuvre de ce dispositif d’aide départementale pour l’année 2021.

Des travaux nécessaires pour la pérennisation des exploitations

Pour permettre la réhabilitation de retenues collinaires individuelles dégradées, la Collectivité départementale propose une aide plafonnée à 25€ par m3, et à 50 000€ par projet de réhabilitation. Le taux d’aide publique s’élève à 90 % des dépenses éligibles retenues avec ce double plafond. L’entrée en vigueur du dispositif est prévue le 1er avril. Les informations sont à obtenir auprès de la cellule départementale d’accompagnement des agriculteurs au Numéro Vert 0 800 000 490.

La gestion du dispositif confié à la commune

Le Tampon est un territoire rural sur lequel le nombre d’agriculteurs et d’éleveurs est conséquent. Compte-tenu de l’importance de l’enjeu économique agricole sur ce territoire, le Département délèguera à la Commune la gestion du dispositif d’aide départementale (objet de la convention signée ce jour), dans un souci d’efficience, de proximité et de facilité pour les agriculteurs. Ceux-ci pourront donc également adresser directement leur demande d’aide à la Commune qui gèrera alors la procédure pour le compte du Département.

Comme l’a précisé le Président du Département, la Collectivité veut donner au Sud les moyens d’un juste développement, à la hauteur de ses besoins et de ses ambitions. C’est dans la continuité de cette vision qu’est signée aujourd’hui cette convention. Dans le contexte de sécheresse exceptionnelle que connait le territoire, le Département intervient pour répondre à la problématique de l’eau.

 

Arrêté de calamité agricole pour l’intégralité du territoire demandé au Ministre des Outre-mer

A l’occasion de cette rencontre, le Président du Département a indiqué avoir interpelé par courrier le Ministre des Outre-mer sur la vulnérabilité des agriculteurs locaux, dans ce contexte de changement climatique, lui demandant de réévaluer les conditions de mise en œuvre de l’arrêté de calamité agricole, qui exclut à ce stade de la procédure, 3 communes sur les 24, avec pour objectif d’intégrer l’ensemble du territoire réunionnais. Il s’agit évidemment de permettre à l’ensemble des agriculteurs, durement touchés par cette sécheresse, de mobiliser le fond de secours, aux fins d’indemnisation des pertes de récolte.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Du compost à partir des déchets alimentaires : une première à la Réunion ! (VIDÉOS)

Article suivant

CCI Réunion et CRIJ : un partenariat pour promouvoir l’insertion des jeunes

Free Dom