Régionales : Vanessa Miranville, la première candidate à dévoiler la composition de sa liste

3 min de lecture
2

Vanessa Miranville, maire de la Possession, a été la première à annoncer publiquement sa candidature aux élections régionales. C’était dans l’émission “Ça Koz Politique”, le 18 août 2020, sur Antenne Réunion. Elle est également la première candidate à dévoiler la composition de sa liste, que vous trouverez ci-dessous en cliquant sur le lien :

Liste Vanessa Miranville régionales 2021

Elle a présenté ses colistières et colistiers lors d’une réunion, samedi dernier dernier, dans sa permanence de la Ravine-des-Cabris à Saint-Pierre.

« Aujourd’hui, je suis entourée de femmes et d’hommes qui sont prêts à donner le meilleur d’eux- mêmes pour notre île. Ces Réunionnaises et ces Réunionnais, issus de la société civile, avec leurs compétences et leurs parcours professionnels, peuvent dès demain prendre en charge tous les grands dossiers dont la Région a la responsabilité. Tous ont de grandes valeurs éthiques et veulent donner une autre image des politiciens à La Réunion. Les Réunionnais en ont assez de voir presque chaque jour un ou une élue devant les tribunaux », a annoncé Vanessa MIRANVILLE en ouverture d’une conférence de presse cette après-midi.

Première candidate à s’être déclarée pour les élections Régionales, Vanessa MIRANVILLE est désormais aussi la première à présenter ses colistiers pour les élections du 20 et 27 juin prochains. Les 11 premiers noms de la liste CREA – Citoyens de La Réunion En Action – sont : Vanessa MIRANVILLE, Gilles HUBERT, Geneviève SEVAGAMY, Jean-Charles NAGOU, Virginie LEPETZ, Radji ARAYE, Marie-Annick PAYET, Lionel VAR, Magalie ONESIO, Florent HURHUNGEE ; Jessy FERERRE. (Pour en savoir plus sur leurs parcours, voir l’annexe 1).

Issus de toutes les communes de l’île, l’ensemble des colistiers font état d’une profonde attente de changement à La Réunion et la nécessité de voir de nouveaux visages émerger sur la scène politique réunionnaise. Ces deux enjeux sont régulièrement remontés par les Réunionnais aux militants qui tractent sur le terrain. Et Geneviève SEVAGAMY, troisième sur la liste CREA aux Régionales de conclure : La Réunion doit prendre son destin à bras le corps. La Réunion est riche de sa biodiversité et de ses paysages. Mais sa plus grande force, ce sont ses habitants. Chaque Réunionnais doit activement mettre ses mains dans le cambouis et prendre sa part à la construction d’une future Réunion plus dynamique ».

 

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. de quelle société civile parle Miranville ? Elle était déjà en campagne en 2008, en 2009 déjà pour les Régionales, pareil pour Hubert et Sevagamy, et d’autres dans laliste
    Où est la nouveauté ?
    ” intègre et propre “, avec ses copains promoteurs qui bétonnent le front de mer et la montagne de La Possession ?
    elle veut même une carrière au centre-ville !
    qui a envie de ça pour l’île ?

Répondre à honte Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Le binôme Amandine Ramaye/Jean-Louis Very dans le canton 7 de St-Benoit/ Plaine-des-Palmistes

Article suivant

Lettre de Didier Robert à ses militants : “je ne suis pas parfait, je commets comme d’autres des erreurs…”

Free Dom