Le binôme Amandine Ramaye/Jean-Louis Very dans le canton 7 de St-Benoit/ Plaine-des-Palmistes

4 min de lecture

C’est le canton qui comprend une partie de la commune de Saint-Benoit et la commune de la Plaine-des-Palmistes. Le binôme est composé d’Amandine Ramaye et de Jean-Very (les titulaires). Les deux suppléants étant Ludivine Jomain De Launay et James Païniaye.

“Depuis des années La Réunion est confrontée de manière récurrente aux difficultés d’ordre économique et sociale à laquelle s’ajoute la crise sanitaire que nous traversons tous depuis plus d’un an maintenant. Notre engagement ne date pas d’hier, nous œuvrons sans cesse dans le monde associatif et politique pour défendre nos droits, qui aujourd’hui sont de plus en plus bafoués”, explique Amandine Ramaye .

Selon elle, approuvée par ses colistiers, “la pauvreté continue à faire des ravages voire s’amplifie et la classe politique ne regarde pas toujours dans le bon sens. Notre micro-région Est est depuis trop longtemps abandonnée.

Les enjeux sont de taille car des urgences autres que la crise actuelle nous préoccupent : le vieillissement de la population, la dépendance, la protection de l’enfance, l’éducation, la question de l’agriculture, la santé, l’accompagnement des personnes les plus défavorisées, les plus vulnérables, la transparence dans la gestion des deniers publics, qui font que la lutte contre la pauvreté sera notre priorité. Il est donc urgent de freiner ce retard cumulé en matière de développement humain et social”, souligne les candidats.

Avant de poursuivre : “depuis la crise des gilets jaunes, le manque de confiance aux politiques s’est accentué, laissant place à la défiance. C’est pourquoi il est essentiel de donner de la clarté aux citoyens face aux arrangements politiciens en vue des prochaines échéances électorales. Le peuple a besoin d’honnêteté et de repères. Politiquement, il est donc de notre devoir de porter pleinement les valeurs républicaines, profondément ancrées à gauche à savoir : l’Humain d’abord !”.

Amandine Ramaye précise : “le choix d’être candidats s’inscrit complètement dans la continuité de notre engagement citoyen. Un engagement au côté de jean Hugues Ratenon qui n’a jamais failli dans sa ligne politique et dans ses valeurs, que nous partageons pleinement.Nous voulons être acteur des décisions pour le développement de notre territoire.

Notre candidature sur le canton 7 de Saint-Benoît et La Plaine des Palmistes a pour objectif de réconcilier la population à l’action politique” insistent le binôme et les suppléants..

S’ils sont élus, ils promettent de “travailler avec l’ensemble des conseillers départementaux choisis par la population mais sur des bases claires à savoir économiques et sociales, dans l’intérêt général et non politicienne”.

Ils concluent en disant : “au conseil départemental nous ferons bloc autour des élus qui défendent les mêmes valeurs que nous et autour d’un projet au service de toute la population. Cela passera aussi par un positionnement anti-diktat parisien, nous ne courberons pas l’échine face au pouvoir parisien.Nous appelons la population à se rassembler autour de notre candidature”.

 

 

 

 

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Sale temps pour “Croire et Oser” : après Vanessa Payet, c’est Frédéric Maillot qui quitte le Parti qu’il a fondé

Article suivant

Régionales : Vanessa Miranville, la première candidate à dévoiler la composition de sa liste

Free Dom